Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Recouneissènço

Reconnaissance
Recognition
Erkennung

3958614707.jpg
7 mars 2021.
2640026484.jpg
18 mai 2022. Photo Gérard Brunner.

2897445353.jpg

Le discours de Gérard Brunner.
La "promeneuse" est Patricia Jalade-Ricci. Merci à elle !

Voir la précédente publication : La toumbo dóu sarjant Chorliet.

Commentaires

  • BRAVO (et elle est dure et assez guerrière la croix)
    Palestro ça ne me faisait pas penser à Marseille mais à l'Algérie sans que j'en sache beaucoup plus

  • Carré 4, rangée 5, tombe 1

  • Déjà interpellé par le post de l'année dernière... Le discours de Gérard Brunner permet d'en savoir un peu plus, mais quelques questions subsistent. Notamment le fait que la concession soit échue... est-ce toujours le cas ?

    Par ailleurs, même si la croix "n'a pas de signification particulière" - je suppose qu'il faut lire, par rapport aux circonstances tragiques de la mort d'Alain Chorlier, car une croix a toujours une signification...- , elle reste un monument très singulier. Parizat n'a apparemment pas eu le renom que lui méritait son talent !

    A noter au passage que le lien du dernier message sur "La toumbo dóu sarjant Chorliet" ne fonctionne pas.

  • Hélas, Alain, le lien est bien, lui aussi, mort.
    Je l'ai remplacé par un article de La Provence où Bruno Parizat est photographié.

  • Dès le contact établi avec la famille l an dernier celle ci a renouvele la concession et fait le fleurissement et a accepté la proposition du Souvenir Français de faire cet hommage du 18 mai
    Le President du Souvenir Français et le Directeur de l ONAC VG ont parle de l Embuscade, moi j ai développé ce qui s est passé depuis 1 an .... et je remarque que la 1ere photo de Michel est du 7 mars 2022 ..... et c est le 7 mars 1957 que le Sergent a été inhume à St Veran
    C est l armee qui avait choisi le lieu d inhumation

  • Merci. Et bravo !

    On a bien ici les ingrédients nécessaires à la redécouverte du passé, qu'il soit heureux ou, comme ici, des plus dramatiques. Et qui sont, d'un côté, un indispensable travail de recherches et de rapprochement de documents... mais aussi, de l'autre, le "coup de pouce " du hasard, qui parfois n'en est pas un mais fait rencontrer la bonne personne au bon moment...

    Quant à Michel, son jeu a été repéré par certains de ses "abonnés", il aime bien ressortir ses documents à la bonne date !

Écrire un commentaire

Optionnel