Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La coumandarié de Sant-Jan i'a cènt trento sèt an

La commanderie de Saint-Jean il y a cent-trente-sept ans
The commandery of Saint-Jean hundred and thirty-seven years ago
Die Komturei von Saint-Jean vor einhundertsiebenunddreißig Jahren

1167718583.jpg
Commanderie des Hospitaliers de St-Jean-de-Jérusalem.
Photo de Pierre Henri "abbé" Requin vers 1885.
AD Vaucluse 5F203.

Commentaires

  • Oui mais cette vue est plus rare.
    On y voit une fenêtre gothique au trilobe blasonné.

  • Oui, bien sûr ! Cela fait mal mais cela fait du bien en même temps, de voir que quelques souvenirs subsistent d'un quartier inutilement dévasté.

    Et puis c'est aussi l'occasion d'évoquer le Chanoine Requin, un des plus éminents érudits avignonnais, chercheur infatigable... mais aussi et surtout "trouveur" fécond, qui a découvert une quantité impressionnante de choses sur le passé artistique de notre ville... et les a publiées dans des études et monographies qui, 120 ou 140 ans après , font encore autorité.

  • oui navrée chaque fois que tu retrouves une image (pas pour l'image pour la disparition)

  • Sûr qu'il n'était pas là "pour que rient" les avignonnais, car il en a fait pleurer plus d'un :-((

  • :-((( pour Pourquery, mais :-))) pour Tilia !

  • Conflit d'un chanoine requin
    Avec un maire de bois serein

  • L'un faisait le mal
    Et l'autre faisait le bien

  • Oui Alain, c'est le maire qui aurait dû s'appeler Requin !.. et le chanoine Serein.

Écrire un commentaire

Optionnel