Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

D'un siècle l'autre : plaço Carnot

D'un siècle l'autre : place Carnot
From a century the other : Carnot square

1455193925.jpg
Au temps de la première guerre mondiale. Photo Charles Bartesago (1878-1973).

1105611447.jpg
Au temps du confinement épidémique.

Commentaires

  • Le temps de la première guerre mondiale, c'était aussi celui de la pandémie de grippe espagnole :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Grippe_espagnole#Octobre_1918_:_l'%C3%A9pid%C3%A9mie_devient_pand%C3%A9mie

    "Vers le 15 octobre, l'épidémie atteint, en France, puis en Angleterre, une importance considérable. Avec une à deux semaines de décalage, l'Espagne, l'Italie, l'Allemagne et l'ensemble des pays limitrophes comptent leurs premiers morts. De là, l'Europe étant à l'époque le centre colonisateur du monde, des bateaux, avec à leur bord des marins grippés, partent vers l'Afrique, l'Amérique du Sud, les Indes et la Chine, ainsi que vers l'Océanie, ces marins colportant vers ces terres alors encore épargnées une épidémie qui, de fait, devient alors pandémie. "

    Étrange répétition à pratiquement un siècle d'écart...
    .

  • les 3/4 haut de la photo moderne dégagent un charme fou, une grande douceur.
    Dans la plupart des parallèles photos on s'aperçoit que le végétal s'est bien introduit dans la ville malgré tout ce qu'on entend.
    Mais peut-être est-ce un leurre qui doit tout à la photo en couleurs....

  • Je découvre ce marchand de cycle .....Comme quoi ? nous n'avons pas tout vu

  • On nous a changé l'horloge, et ce marchand de cycle, s'il n'avait été rasé, serait furieusement tendance.

  • Dès fois je préfère avant mais là je préfère maintenant, tout comme pour ta publication précédente.

  • même si les petites maisons avaient du charme, j'avoue que l'aspect au temps de notre pandémie me séduit nettement plus (et curieusement je l'apprécie de plus en plus)

  • j ' ai connu fans mon enfance le bar qui trônait au pied de l ' église , je crois que c ' était le bar Picot

Écrire un commentaire

Optionnel