Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lou pan de 1796

Le pain de 1796
1796's bread

2142695963.jpg
Archives Nationales - Cote F/16/520.

Un morceau de pain que les prêtres réfractaires, détenus à la maison de réclusion d'Avignon le 16 thermidor an IV (3 août 1796), ont joint à leur pétition envoyée au ministre de l'Intérieur [Pierre Bénézech !] pour se plaindre de la mauvaise qualité du pain. Un pain "bien noir, bien mauvais", qu'ils sont forcés "d'humecter de larmes"...
Le fautif est le garçon boulanger qui, en l'absence du boulanger pendant deux jours, n'avait mis que de la farine d'orge au lieu du mélange habituel moitié orge, moitié blé.

Lien permanent 2 commentaires

Commentaires

  • si jamais je rencontre un pain d'orge je n'en mangerai pas - merci
    (belle écriture et belle conservation !)

  • J'ai été étonné par le fait qu'un pain d'orge puisse être si mauvais !
    Ça me donne envie d'en goûter un !
    Si ça existe !

Écrire un commentaire

Optionnel