Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Cardinal Audouin Aubert

3545051134.jpg

Audouin Aubert
cardinal mort à-n-Avignon le 10 mai 1363.
Portrait sur un cul-de-lampe de la tour de l'hôtel de ville,
vestige de la livrée cardinalice d'Albano.

1426058871.jpg 118006307.jpg

Lire aussi :
http://auxerre.historique.free.fr/Personnages/eveques/audouin_aubert.htm
http://webdept.fiu.edu/~mirandas/bios1353.htm#Aubert

Lien permanent 7 commentaires

Commentaires

  • un visage rond et bonhomme et il nous fait si je vois bien la grâce de porter le mur

  • À défaut d'un portrait du joaillier Ange Joseph Aubert, nous avons là celui d'Audoin Aubert (ou Albert).

    La graphie Andouin n'apparaît que dans les articles en anglais et elle est reprise en titre de l'article de Wikipédia en français, telle que celle du titre de l'article en anglais :
    https://en.wikipedia.org/wiki/Andouin_Aubert
    par contre on lit dans le texte "Audoin Aubert précisa dans son testament du 5 mars 1363, qu'il y avait fait édifier tour et cave"...

    Les sources provenant de Gallica me semblent plus fiables.
    En priorité "Histoire de tous les cardinaux françois de naissance, ou qui ont esté promeus au cardinalat" :
    https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k94000s/f428.table
    un document édité en 1660.

    Et dans "Histoire chrétienne des diocèses de France, de Belgique, de Savoie et des bords du Rhin" :
    https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k94000s/f428.table
    le cardinal est désigné comme Audoin-Aubert (Audoinus, Audroïnus Alberti)

  • Tilia, il y a deux fois le même lien dans ton commentaire. Il doit donc en manquer un.

    Je vais l'appeler Audoin plutôt qu'Andoin...

  • Merci Michel, je vais corriger ça !

    De ton côté, je note que tu dis "Je vais l'appeler Audoin" et que ton titre et ton texte sont orthographiés "Audouin"...

  • Merci pour les photos de l'emplacement de ce cul-de-lampe.
    Telles qu'elles sont, elles ajoutent un intérêt supplémentaire à cette publication qui n'en manquait déjà pas.

  • Felix culpa !

    En voulant corriger ma boulette de cette nuit, commise en collant le lien vers "Histoire chrétienne des diocèses de France, de Belgique, de Savoie et des bords du Rhin" au lieu de celui envoyant vers "Histoire de tous les cardinaux françois de naissance, ou qui ont esté promeus au cardinalat" édité en 1660,
    je suis tombée par hasard (celui qui fait bien les choses !) sur le chapitre concernant le cardinal "Andruin de la Roche, Docteur en Theologie, Abbé de Sainct Saine (abbaye de Saint-Seine en Bourgogne), puis de Cluny, Cardinal du Tiltre de Sainct Marcel" article qui commence ainsi (texte recopié en graphie et orthographe modernes par mes soins) :

    CHAPITRE CXII "Le nom de ce Cardinal se trouve écrit diversement : il est nommé par les Lettres du Pape Innocent VI, Andruin, & Androüin. Walfingan* en son Histoire d'Angeterre, sous Edouard III, l'appelle Adrian. Mon père en la même Histoire, sous l'an 1360, Frère André Abbé de Cluny ; Nos anciens Historiens, Andri & Andrieu : aussi voyons nous dans le Traité d'Arras, de l'an 1435, qu'il est parlé de la Croix S. Andrieu, mais quoi qu'il en soit, la Bourgogne fut sa patrie, sa religion l'Ordre de Saint Benoît, et sa Doctrine la sainte Théologie ; d'Abbé de S. Saine, au Diocèse de Langres, il fut choisi l'an 1351 pour administrer Cluny, qu'il régit neuf ans ;
    fut envoyé en Angleterre avec Simon de Langres, Général des jacobins, pour traiter de la rançon du roi Jean, à la recommandation duquel, après qu'il eut heureusement réussi, non seulement en cette importante négociation, mais en plusieurs autres, qui lui acquirent la qualité d'Ange de la Paix, il fut fait Cardinal par le pape Innocent VI, aux Quatre-Temps du mois de Septembre de l'année 1361."

    J'arrête là ma transcription pour en venir à ce que j'ai suspecté dès le départ, et qui se confirme à présent :
    appliquée à Audoin Aubert, la graphie "Andouin" vient sans doute d'une ancienne confusion entre des écrits rédigé en Angleterre à propos du cardinal Androin de la Roche (cardinal en 1361) libérateur du Roi Jean II le Bon, capturé par les anglais en 1356 à la bataille de Poitiers :
    https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k914067/f596.vertical

    et ceux concernant Audoin Aubert, neveu d'Innocent VI, fait cardinal par son oncle en 1353 :
    https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k914067/f578.vertical

    Ces cardinaux ayant tous les deux reçu le chapeau des mains du pape Innocent VI.



    * l'auteur en question, à propos du cardinal Andruin de la Roche, est Thomas Walsingham né vers 1340 mort en 1422.

Écrire un commentaire

Optionnel