Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ange Jousèu Aubert... (retra bèn-vengu !)

Ange Joseph Aubert... (portrait bienvenu !)
Ange Joseph Aubert... (welcome portrait !)

2538030078.png

Ange Joseph Aubert dit Aubert d'Avignon
orfèvre-joaillier né à-n-Avignon le 1er octobre 1736

chargé de la réalisation de la pendule d'Avignon
par le marquis de Conceyl, député d'Avignon à la Cour,
sur ordre des consuls de la Ville.

135768662.jpgAubert, d'Avignon,
joaillier du Roi et garde des diamants de la Couronne
(1736-1785)
par Adrien Marcel
Mémoires de l'Académie de Vaucluse 1910

► Lire sur Gallica

► Lire dans un fichier texte Pdf
la typographie mettant en évidence les points les plus importants
concernant notamment la Pendule d'Avignon.

Lire aussi :
L’orfèvre-joaillier Ange-Joseph Aubert (1736-1785)
fournisseur de la reine Marie-Antoinette
par Vincent Bastien.

D'après une enquête et un travail de Tilia que je remercie !

Ange Joseph Aubert possédait dans sa collection ce tableau.

Lien permanent 4 commentaires

Commentaires

  • Belle présentation de ce portrait qui (à défaut d'une représentation en deux ou trois dimensions) est fort bien dépeint dans ce joli cadre. Bravo Michel.

    Petite précision : Ange Joseph Aubert (1736-1785) était non seulement issu d'une famille avignonnaise et natif d’Avignon, mais il y est également décédé. C'est donc le portrait d'un illustre avignonnais à part entière qu'il nous manque là :-/

    Dans le document indiqué en lien, on peut lire : "il fut frappé de mort, le 13 décembre, à l'heure de midi, à l'âge de 49 ans, 2 mois et 14 jours. L'acte de décès dit qu'il décéda “rue Saint-Agricol” ; ce fut probablement dans l'ancienne maison paternelle, au coin de notre rue du Collège-du-Roure. Son corps fut transporté, le lendemain, à Notre-Dame la Principale et inhumé dans le tombeau que sa famille possédait dans le cimetière de cette paroisse."

  • Avec ses trois parties, le poinçon d'Ange Joseph Aubert m'a intriguée.
    Alors j'ai un peu creusé la question :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Poin%C3%A7on_(m%C3%A9tal_pr%C3%A9cieux,_France)#R%C3%A9forme_de_Colbert_:_syst%C3%A8me_%C3%A0_quatre_poin%C3%A7ons

    La photo du triple poinçon de A.J. Aubert vient de la page ci-dessous :
    https://www.richardjeanjacques.com/2014/11/quelques-noms-de-bijoutiers-joailliers_16.html

    dans laquelle on trouve, en plus d'informations sur sa carrière de Joaillier du Roi, des photos de quelques une de ses réalisations

  • Autre information (et pas des moindres) à propos d'Ange Joseph Aubert : il fut le maître de Marie-Étienne Nitot. fondateur en 1780 de la célèbre maison Chaumet (actuellement propriété de LVMH) qui abrite toujours dans ses locaux de la place Vendôme un studio de création et un atelier de haute joaillerie, dont les maîtres artisans ont tous été formés par leur prédécesseur.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Chaumet_(entreprise)#P%C3%A9riode_Nitot_(1780-1815)

Écrire un commentaire

Optionnel