Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Li canissoun d'Avignoun

Les calissons d'Avignon
The calissons of Avignon

2315650240.png

Commentaires

  • Pas une spécialité avignonnaise, les calissons, que je sache. Ce sont plutôt les papalines, non ?...
    Mais entre papalines et calissons, je préfère les calissons.
    Comme la boîte de Lefrand est bien trop vieille, je suis allée voir ailleurs :
    https://goo.gl/maps/nnjYmRzbqoHh2dJ98

  • A en croire Whiskypédia, les papalines ont été créées seulement en 1960.... soit bien plus tard que les calissons , connus a minima depuis le XVIème siècle....

    Probable de plus que, par son style, l'étiquette soit antérieure à 1960.... (on semble tout de même deviner sur la façade du Palais les deux tourelles d'entrée, qui ont été restituées en 1933).

    Notez au passage qu'elle a été imprimée par Rullière, un imprimeur tout aussi disparu que le confiseur Lefrand.

  • C'était avant que les aixois ne s'approprient la recette l.

  • D'après l'emplacement mentionné sur la boite et le nom du confiseur, s'agirait-il pas de feu l'épicerie parisienne ?

  • Un ami pense aussi qu'il s'agit de l'Épicerie Parisienne.
    Je confirme en ayant vérifié : l'Épicerie Parisienne était bien au numéro 10.

  • une copie d'Aix - il y en a d'ailleurs dans d'autres villes du coin je crois, non ? (suis pas très fan, suis allergique aux amandes)

  • je me joins à vos commentaires, dans les années 50, mes tantes allaient chez " Lefrand" au début de la rue de la République pour de l'épicerie fine et aussi pour des poissons congelés ; les papalines n'existaient pas à cette époque , elles sont venues plus tard et l'épicerie parisienne a sans doute pris la suite de l' établissement Lefrand.

    " "

Écrire un commentaire

Optionnel