Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un palais pèr Jan Cassini

Un palais pour Jean Cassini
A palace for Jean Cassini
Ein Palast für Jean Cassini

3507220890.jpg

Mais qui est "RR" ???

Jean Cassini
restaurateur français renommé à Avignon
à l'Hôtel d'Europe et dans son Restaurant Cassini

Dessin tiré du Livre d'or de Jean Cassini de 1957 à 1982
Vendu à Marbella (Espagne) le 6 avril prochain
en Live sur : https://drouot.com/l/17611559-

Commentaires

  • je ne sais pas et que désigne la flèche ?
    mais tout ou presque y est et avec joyeuse énergie du trait

  • C'est fascinant, les listes... Raymond Radiguet s'associe à René de Réaumur et à Rémy Riou, Rachel Roxxx côtoie Rosalie Rendu.
    Pourquoi Rudolph Noureev ou Sativa Rose ont-il RR pour initiales ?
    Pour hôte de l'hôtel de l'Europe, je choisis Ruggero Raimondi.

  • franchement c'est un non événement, pour moi bien sur :-)

  • ..bien que ce croquis soit plus proche de ceux de Nicolas de Staël.

    Un coup de crayon très stylisé et une signature bien mystérieuse.
    Tu connais la réponse à ta question, Michel ?..

  • Je m'insurge !
    Ce croquis est charmant, mais il n'a rien de la force et de la justesse d'observation de mon Nicolas chéri.

  • Voyons Frédéric ! pas la peine de taper du poing sur la table :-)
    Je n'ai absolument pas dévalorisé l'art du grand Nicolas.
    J'ai simplement parlé du "coup de crayon très stylisé" de ce mystérieux RR.
    Or, styliser signifie "simplifier une figure pour lui donner un aspect décoratif" :
    https://www.cnrtl.fr/lexicographie/styliser

    Ici, le palais de RR est vraiment simplifié !
    Avec cependant une touche personnelle dans la partie de droite qui, pour moi, évoque un rideau et une scène de théâtre.
    Quant à la sorte de ruisseau qui semble s'en écouler pour rejoindre la Balance, serait-ce une manière d'évoquer le mot "populaire" de TNP, ce "théâtre élitaire pour tous", selon la célèbre formule d'Antoine Vitez...

Écrire un commentaire

Optionnel