Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Atmousfèro 1900 porto de la Republico

Athmosphère 1900 porte de la République
Atmosphere 1900 Republic gate
Atmosphäre 1900 Tür der Republik

2064146777.jpg

Commentaires

  • quand les remparts se paraient de bars accueillants

  • Idem pour moi. Je me pose des questions devant ces arbres paillés qu'one ne retrouve pas sur d'autres clichés Belle Epoque.... sans parler du fait qu'ils ont subi une coupe très "militaire" pendant que leurs collègues semblent promis à plus de développement...

    La photo, à rapprocher d'autres publiées ici même, date clairement des premières années du Tram à Avignon (je parle du tram historique, celui qui venait de quelque part et arrivait quelque part... ) . Et les baraques à bonbons semblent avoir remplacé les deux bassins ou jardinières que l'on voyait de part et d'autres de la porte.

  • Pour ce qui concerne les platanes "emmaillotés" est-ce qu'il y aurait un lien en rapport avec la taille des ces platanes.

  • PROMENADES ET PLANTATIONS :
    Traitement et taille des platanes du Cours de la République.
    Rapport de la Commission des Jardins (09-12-1904)
    Pour lire ce rapport, afficher successivement les vues 427 et 428 dans le registre numérisé (Cote : 1D70 ) en lien ci-dessous :
    https://archives.avignon.fr/4DCGI/Web_GT_Call_Selection/4587_3/ILUMP13138
    .

  • Porte de la République, on pourrait supposer que pour des raisons techniques (mise en place, ou travaux sur les lampadaires voisins par exemple) ces platanes ont dû subir une coupe drastique de leurs branches, ce qui les a fragilisés. Des manchons de protection contre le gel ont donc été installés autour de leurs troncs pour prévenir ce risque...

  • La nécessité d'un paillage de protection contre le gel peut peut-être être mis en rapport avec le fait que les hivers étaient régulièrement plus froids avant le réchauffement climatique ?

Écrire un commentaire

Optionnel