Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ounte sian ? Quau siéu ?

Où sommes-nous ? Qui suis-je ?
Where are we ? Who am I ?
Wo sind wir ? Wer bin ich ?

678452848.jpg

Commentaires

  • Il me semble bien éloigné de Perrinet Parpaille...

  • Un si petit duché !

  • Je me suis toujours demandé si tout ça n'était pas un coup monté.

  • Je ne pense pas. Notre homme vient de la Meuse.
    Sur le blason c'est un lion.

  • Oui, Michel, j'ai bien vu un lion rampant ;-)
    C'est Alain Breton avec son "si petit duché" qui m'a envoyé sur la piste (fausse) de Hugues d'Arles (qui porta le titre de marquis puis de duc de Provence).

  • Et je parie que son "modèle de luxe" essaie de m'envoyer vers Peugeot :D

  • Non, Tilia, c'est un début de piste (à 18H45, il faut rester encore un peu sibyllin...).

    Et je confirme, ce n'est pas du côté de Peugeot ni du lion d'Arles (tiens, me rappelle certaines épiceries de ma jeunesse, celui-là...) , bref, pas du côté de ces deux que se trouve la solution.

  • Je ne sais pas s'il est dans sa situation d'origine aujourd'hui, car cet endroit n'est pas visible !
    Par contre, je dois dire qu'il serait plus chaud de s'intéresser aux trois points de suspension du modèle de luxe proposé par Alain.

  • Donc je dois comprendre "luxe" comme Luxembourg...

  • Mais ce n'est pas Pierre de Luxembourg, son lion est couronné !..

  • Ne pas oublier que depuis quelques temps nous voyons des armes pas toujours canoniques !

  • Ah ben oui : il était au musée Calvet et maintenant il peut y être encore sinon au musée lapidaire.

    Le blason de Luxembourg a pas mal de variantes. Je me bornerai au blason présent qui est avignonnais et avéré et sans couronne et sans queue fourchue en sautoir et sans langue bleue ! Il contredit les autres définitions du blason de Luxembourg et je m'en félicite, car il colle ainsi beaucoup mieux au personnage.

  • Merci Alain, dans ce cas je vote pour Pierre de Luxembourg et j’arrête les frais :-)

  • Pour ce qui est de la photo de la galerie de Calvet placée plus haut par Tilia, les armes en cause sont en haut à gauche, juste à côté de celles de Clément VII, ce qui est assez parlant...

    Photo surprenante, au demeurant, révélatrice de ce qu'était la muséologie d'il y a 100 ans et plus : à cette époque, le musée est un lieu d'instruction, il faut tout montrer au public. A l'opposé de la conception moderne où on en met le minimum, le musée étant avant tout un lieu de conservation, le gros des collections est en réserve... Sans tomber, heureusement, dans les outrances du MUCEM qui consacre une grande salle à une seule œuvre (et quelle œuvre !) . Nous avions sous les yeux il y a quelques jours la Vierge de Miséricorde du retable Cadard, le musée de Chantilly est encore de nos jours dans un état identique à celui de la photo de Calvet. Je crois que le legs du Duc d'Aumale précisait que le donataire (l'Institut de France) n'a le droit de rien toucher et doit laisser les salles telles que données fin XIXème... A ce simple titre, le musée Condé est donc une curiosité, outre la richesse des collections !

  • Mais du coup, je n'ai pas compris pourquoi tu as parlé de "coup monté" (à 14:00) ...

  • Parce que je soupçonne Clément VII, qui était remis en cause par l'autre pape de Rome, d'avoir fabriqué un saint avignonnais pour se légitimer avec une intervention divine.

  • La vie édifiante du jeune Cardinal n'ayant pas été dictée, pas plus que la ferveur immédiate du culte de ses reliques, disons que Clément VII a saisi l'aubaine ! Il suffit d'ailleurs de voir la liste des donateurs pour la construction du couvent, cela fait plus d'un mois que ces très hauts personnages nous occupent...

  • Justement : théorie du complot politique des seigneurs de France voulant conserver la papauté en France.

  • Merci Tilia de me faire découvrir Marie la Gasque, qui aurait prophétisé la venue de Jeanne d'Arc.
    La machination s'étoffe... et se projette !

Écrire un commentaire

Optionnel