Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pèire de Luxembourg

Pierre de Luxembourg

1536273764.jpg
Était aux Célestins, clef de voûte en la chapelle
du Bienheureux Pierre de Luxembourg.
3874376997.jpg
D'argent au lion rampant de gueules,
armé et lampassé d'or.

Bienheureux Pierre de Luxembourg
° Ligny-en-Barrois 20.07.1369  –  † Villeneuve-les-Avignon 02.07.1387

Cardinal-diacre nommé à 17 ans par Clément VII, il conserve à la fastueuse cour d'Avignon son mode de vie austère.
Il décède à la veille de ses 18 ans après une vie de jeûnes et de pénitences.
À l'annonce de son inhumation dans le cimetière des pauvres, la foule se précipite pour vénérer la dépouille de celui qu'elle considère déjà comme un saint.
Des miracles ont lieu sur sa tombe, qui connaissent un grand retentissement.
Le lieu prendra le nom de "place du Corps-Saint".
Pierre de Luxembourg sera béatifié en 1527.

3904231429.jpg
Reliques de Saint Pierre de Luxembourg
Église Saint-Pierre
Photo Véronique Pagnier
2298319168.jpg
La Vision du Bienheureux Pierre de Luxembourg
École d'Avignon vers 1460
Musée du Petit Palais
- Photo R.G. Ojeda

Commentaires

  • Petit problème avec le "gisant" de notre cher cardinal de Luxembourg, Françoise Baron a démontré en 1978 que les débris mutilés conservés au Petit Palais ne viennent pas de la sépulture du jeune Pierre, qui n'a jamais eu de tombeau monumental, mais sont ceux d'un autre monument funéraire : celui du cardinal Elie de Nabinal, inhumé aux Cordeliers.

    A défaut de l'étude de F. Baron, compte-rendu de lecture :
    https://www.persee.fr/doc/bulmo_0007-473x_1978_num_136_2_5705
    (où très curieusement Labinal passe au pluriel pour donner Nabinaux...)

  • Bon, eh bien je n'ai plus qu'à supprimer l'image. Merci Alain.

  • Merci Tilia, effectivement le "pluriel" semble usité, quoique de façon plus confidentielle, pour désigner le même personnage. Mais ici à Avignon il est connu sous le seul nom d'Elie de Nabinal (et non pas Labinal comme un lapsus me l'a fait écrire plus haut. Lapsus et non pas coquille, Labinal est un fabricant de matériel électrique bien connu dans le monde aéronautique).

    Ceci étant, il y a dans la recension d'Alain Erlande-Brandebourg un autre élément curieux, c'est que la date de décès de ce cardinal semble située approximativement au XVème siècle, or ses différentes biographies le disent mort en 1348 ou 1363.: ici encore, un coup d'oeil dans le manuscrit de de Véras permettrait peut-être d'y voir plus clair...

  • @ Michel : suis curieuse de savoir d'où provient cette photo du blason en si belles dimensions !

  • Elle est tirée d'un fichier Pdf qu'Alain m'a fourni.
    Il s'agit d'une étude de Léon Honoré Labande sur les Célestins d'Avignon.
    C'est le scan du document imprimé.

  • Et je viens juste de remarquer que le blason du tableau porte un lion couronné d'or...

  • Oui, le blason de Luxembourg est couronné d'or la plupart du temps.
    Mais ici, dans ce cas précis, il est sans couronne.
    Ce que j'ai respecté en tant que témoignage le plus ancien.
    La peinture est postérieure.

  • Gramaci ! je n'avais pas fait attention à l'âge du tableau.

  • Ce tableau est déposé au Petit Palais par la Fondation calvet -Musée Calvet.

  • Oui B., c'est ce que j'ai indiqué sous la photo.

  • ...sans mentionner la fondation Calvet !

Écrire un commentaire

Optionnel