Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

De capello en museon

De chapelle en musée
From chapel to museum
Von Kapelle zum Museum

3187301902.jpg
Photo H. et J. Tourte, 1905. AMA 15Fi81.

1321292254.jpg

Commentaires

  • On peut encore circuler entre les sculptures de pierre sur les bas-côtés.

  • J'adore l'idée d'une reconversion des lieux de cultes en lieux de culture.
    Garder les formes et changer le fond :-)

  • ...et ça a commencé sous la Révolution française.

    Et les églises actuelles sont aussi des musées.

  • D'accord avec vous, Pat, à condition que la Culture soit une religion (au sens de relier les œuvres d'Art au public) et qu'elle ne devienne pas le culte des marchands du temple (une forme de consommation parmi tant d'autres).

  • Ou un hôtel de secours aux nécessiteux.

  • Ne rigolez pas, ce chef d'oeuvre d'art baroque a failli être rasé au début des années 1930 ! Pour faire place à quoi, d'ailleurs ?

    Ceci étant, un peu frustrante, la vue ancienne... Si on reconnait sans peine à gauche de la niche rétro-éclairée la Visitation de Nicolas Mignard, par contre en face le tableau est indéchiffrable en l'état de la définition du cliché.

    (Visitation passée de nos jours à Montfavet).

    Dans un autre registre, on admirera l'effort de dé-sacralisation de l'édifice lors de la création du Musée : la croix de Péru et son piédouche ont été bûchés, par contre on a laissé telle que la colombe du Saint-Esprit... Comprenne qui pourra !

  • Oui, les images sont petites. Je ne vois pas la colombe du Saint-Esprit !

  • Eh bien la voilà :
    https://imagizer.imageshack.com/img923/7020/POafm6.jpg

    Je pense que le décor de l'entablement inférieur n'est pas dû à Péru (1699), mais à la restauration milieu XIXème, confiée au sculpteur Cournaud. Belle différence de traitement et de fluidité !

  • Oui cette église est superbe. On ne se lasse pas d’admirer sa façade. Je me demande où en France on peut en admirer d’aussi belles. A part le Val-de-Grace.

Écrire un commentaire

Optionnel