Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lou blasoun dóu museon Lapidàri

Le blason du musée Lapidaire
The blazon of the Lapidaire museum
Das Wappen des Lapidaire Museums

3693288734.jpg 3948526843.jpg

Henri des GÉRARDS d'AUBRES
Seigneur d'Aubres, Châteauneuf et Carri
1er Consul d'Avignon en 1598 et 1617 († > 1617)
Donateur de 30 000 livres pour la chapelle des Jésuites

D'argent à la fasce d'azur chargée de trois chevrons couchés d'or accompagnée de trois roses de gueules, 2 et 1.

Commentaires

  • même si je les avais connues je ne pense pas que j'aurais trouvé ! bon il y a la répartition mais ça me semble insuffisant (il est vrai que mon ignorance des blasons..)

  • Oui.

    N'ayant pas voulu saboter le quizz je me suis contenté de quelques mentions ésotériques....

    " la photo n'a pas l'air d'avoir été prise à l'aube" : il fallait retenir et assembler l'R et l'AUBE pour faire AUBRE (oui, très capillotracté...) . Et l'aube, c'est le point du jour...

    Quant au lien immobilier, il est tenu mais bien réel : la propriété de la famille de Gérard était l'ancienne livrée de Cambrai, qui occupait sensiblement l'emplacement de l'actuel Musée Calvet (y compris ses extensions sur la rue Bouquerie, qui en formaient d'ailleurs la façade principale puisque la parcelle était séparée de la rue Calade / Joseph Vernet par la Sorgue qui coulait ici à l'air libre). Henri de Gérard d'Aubres étant mort sans postérité, l'immeuble passa à sa soeur qui avait épousé un Monsieur de Castellane.

    Et, en 1719, Joseph de Castellane des Gérards vendit l'ensemble à François-René de Villeneuve, dont le fils Joseph-Ignace construisit l'hôtel particulier que nous connaissons, sur des plans dûs à Thomas Lainée puis à Jean-Baptiste et François Franque.

    Joseph-Ignace dont nous avons eu les armes sous les yeux il y a quinze jours....

  • Mais pourquoi ton"Pica sus la foto" nous emmène-t-il sur un cliché Alamy ? Tu avais peur de raté la photo, TOI ?!

  • Waouhhh, la réponse du grand seigneur maître sur ses terres... ! :-)

  • Certes... mais était-il possible de faire PIRE que le cliché Alamy ? C'est de loin le pire cliché de cette superbe façade que je connaisse... on dirait qu'un éléphant a cherché à s'asseoir dessus !

  • Tu vois, le problème d'un public toujours nourri avec des mets succulents, c'est qu'il lui devient naturel de faire la fine bouche...

  • Ils ont raison.
    Violer une image en la criblant pour des raisons commerciales m'horripile.
    Et, cerise sur le gâteau, elle est déformée !
    Je revendique ces raisons de l'avoir montrée.
    Et je remercie mon emploi du temps pour m'avoir permis de ne pas pouvoir la faire moi-même !

  • Je n'aurais su mieux le formuler... en fait, avec la qualité "standard" de tes clichés, nous sommes très mal habitués...

    Comme disait Churchill, "Je me contente de peu, pourvu que ce soit le meilleur !".

  • Je profite de cette discussion pour vous poser une question d’héraldique : il y a sur l’immeuble de la SMC de la rue de la République quelques blasons dont ceux d’Avignon, d’Orange et de Carpentras. Il y en a cependant un que je n’ai pas réussi à identifier et que l’on pourrait décrire sommairement et maladroitement ainsi : d’azur à trois machins d’or, les machins en question ressemblant à des huttes. Quelqu’un pourrait éclairer ma lanterne ? Merci !

  • En Vaucluse "d'azur à trois taus d'or 2 et 1" = Beaumes-de-Venise.

  • Michel,
    Merci mais il ne s’agit pas de taus. Je tâcherai de le prendre en photo.
    Damien

  • Ca y ressemble ! Mais la logique voudrait que ce soit une localité, comme les autres blasons. J'ai cherché dans l'armorial des communes de Vaucluse et je n'ai rien trouvé.
    PS : merci pour la correction.

  • De rien ! Damien.
    Moi aussi je pense que logiquement ce devrait être une autre ville, j'ai même cherché dans l'armorial des communes des Bouches-du-Rhône, mais dégun !
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Armorial_des_communes_des_Bouches-du-Rh%C3%B4ne

    Un éventuel blason de la famille Rostand (Albert Rostand fondateur de la SMC) n'a rien donné non plus...

  • Ah oui c’est possible !

  • La ruche symbole de la prospérité économique.... Ce serait une bonne candidate, mais qui détonerait par rapport à l'alignement de villes vauclusiennes. Je suis persuadé que le décor n'évoque que des cités - on trouve aussi le blason de Cavaillon sur la travée la plus méridionale de la façade principale, et celui d'Avignon est répété sur la travée en retour sur la rue Pourquery de Boisserin.

    Reste à trouver de quelle ville il s'agit...

    A noter que la représentation de certaines armes est un peu défectueuse, voir notamment Orange dont la branche d'oranger avec ses trois fruits a été légèrement interprétée !

  • Autre détail, l'agence SMC République est réputée non seulement pour sa façade, mais aussi pour sa verrière... il serait peut-être intéressant d'en avoir un cliché, histoire de se faire une idée du programme iconographique originel.

Écrire un commentaire

Optionnel