Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Font pèr pas bèure

Fontaine pour ne pas boire
Fountain not to drink

1724155272.jpg

Lien permanent 17 commentaires

Commentaires

  • Et d'où viendrait-elle, cette eau non potable ?.. Directement puisée dans une sorguette ? j'ai un doute.

  • D'après ce que j'ai appris, certaines fontaines — et de plus en plus avec l'apparition de cette information rouge — tournent en circuit fermé. Avec la même eau, ce qui la rend non-potable.
    Cerise sur le gâteau, actuellement, l'eau ne coule pas de cette fontaine...
    o.O

  • Il faut dire que ce n'est pas tendance de laisser couler de l'eau potable vers les égouts...
    C'est pourtant ce que nous faisons tous quotidiennement.

  • permet au moins de se rafraîchircher les mains et le visage

  • C'est déjà ça, quand il y a de l'eau !

  • je voulais écrire rafraîchir. (ne sais d'où sont venues les autres lettres)

  • C'est normal : on cherche à se rafraîchir.
    Je propose donc de créer le verbe : rafraîchircher.

  • Si vous avez cliqué sur la photo pour avoir une vue plus large de la fontaine, vous remarquerez dans cette rue comme on s'est bien rangé aux ordres des architectes du patrimoine pour peindre les boiseries des façades en "petit gris"...

  • pardon but my french “speaking“ is'nt not so well as i could diskuss with you in french. but this site which is your side is to difficukt to read. the handling is difficult too.

  • It would be necessary for you to be more precise because I do not see clearly where the problems are !

  • En cliquant sur la photo (outre le gris écureuil) j'ai surtout vu la "canette" qui remplace (pas avantageusement du tout) l'éternel pigeon (gris lui aussi) perché !

  • J'aime ces fontaines Wallace quand elles sont laissées dans leur jus et non peintes de toutes les couleurs comme on peut en voir. Effectivement c'est crétin la canette sur le haut de la fontaine.
    Bon week-end Bichel !

  • « Que je boive à fond
    L’eau de tout’ les fon-
    Taine Wallace »

    Brassens

  • Bien sur c'est devenu "mal" de gaspiller l'eau, mais je me demande avec quoi on arrose la belle pelouse verte du tramway, bref c'est une question de priorité et j'ai parfois l'impression que , comme les roues de la rue des Teinturiers, la poésie de la ville n'est pas à l'ordre du jour.

Écrire un commentaire

Optionnel