Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Escolo Pastour 1935 : quau sian ?

École Pasteur 1935 : qui sommes-nous ?
Pasteur school 1935 : who are we ?

3954031236.jpg

De bas en haut et de gauche à droite :

1er rang
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
2ème rang
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
3ème rang
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
4ème rang
1
2
3 Pierrette Jacovetti
4
5
6
7
8
9
10

Pour Frédéric.

Lien permanent 25 commentaires

Commentaires

  • cherché des cheveux un peu frisés mais pas trouvé
    une grand envie de lancer un : " ferme le bec" général

  • C'était quoi le bon pasteur ? un orphelinat ? tous ces bambins ont aujourd'hui au bas mot 90 balais...
    Courage pour la recherche des identités ;-)

  • D'après les informations que je possède, c'était une école privée qui se situait vraisemblablement où se trouve Rosmerta actuellement. (Rue du Bon Pasteur)
    Ce ne sont pas les mêmes enfants mais ils ne sont pas plus heureux.

  • Non Michel, l'école primaire était gérée par les soeurs de St Joseph, congrégation ardéchoise se consacrant a l'enseignement, elles fondèrent plus tard le lycée Louis Pasteur. Quand elles se sont retirées l'ensemble est passé sous tutelle diocésaine qui ferma l'école primaire vers la fin du siecle dernier.
    C'était l'école Pasteur, je n'ai pas souvenir qu'elle se soit appelée Bon Pasteur.
    Le bâtiment est un leg sous condition d'abriter une école, c'est celui occupé par les migrants.

    Le Bon Pasteur était géré par une autre communauté et n'a rien à voir, il tenait tout le pâté de maison rue Guillaume Puy oui se trouve maintenant l'annexe du Lycée Pasteur et la résidence de vieillards.

    Je pense plutôt à un orphelinat ou des enfants placés, le Bon Pasteur était une maison de redressement pour jeunes filles, on y plaçait sous autorité de la justice ou du père les filles délinquantes ou trop indépendantes.

  • Je n'en suis pas sur mais c'est possible, ce pourrait être la cour intérieure, Effelle peut-il, elle?, partager ses informations? Qui est Pierette Jacovetti? Elle a la réponse.

  • Pierrette Jacovetti est ma mère. Je tiens cette photo de ses "archives".
    L'école était bien rue Louis Pasteur, c'est moi qui l'ai baptisé incongrument "bon.
    Ma mere m'a précisé qu'à l'epoque, elle allait en ecole privée, mais qu'à la suite des inondations, son père, artisan, a été ruiné et qu'elle a du aller à la "communale" rue Pouzaraque.

  • Si c'est l'école Pasteur il y avait peut-être Mme Terme, ancienne élève des sœurs et qui devint directrice du lycée Pasteur après sœur Marie-Clothilde la fondatrice, le lycée est l'une des rares écoles catholique qui ne porte pas le nom d'un saint et il y avait dans la première équipe des profs protestants, autre rareté, et un nom bien connu du théâtre des Carmes Bertrand Huraut.

  • là Michel ça part en biberine tes commentaires!
    Merci Effelle pour les précisions, c'est donc l'école primaire Pasteur tenue par la communauté ardéchoise des sœurs de Saint Joseph et que j'ai connu en activité.
    J'ai de bons souvenirs de repas de fin d'année dans cette cour.

  • Et bien voila, ça se recoupe :-)

  • oui au fond oui... ai revu les fenêtre aujourd'hui

  • Si c'est bien l'école Pasteur j'ai des souvenirs de fenêtre que le politiquement correct m'interdit de citer, à mon ami Patrick tu es parti trop tôt.

Écrire un commentaire

Optionnel