Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Quau siéu ?

Qui suis-je ?
Who am I ?

2008619168.jpg

Lien permanent 12 commentaires

Commentaires

  • oui palais des papes pour la facture
    mais qui est-il et brusquement j'ai pensé à un constructeur, et comme il y a une arche à Bénézet mais l'a rien d'une jeune pâtre (alors Bénézet vieilli et fondateur de l'oeuvre des ponts - sauf que je sais pas quand il vivait le cher homme, proche, mais avant ou après ce cul de four ? et là j'ai un crâne plein de sommeil)

  • Et zut, on en a parlé ici, j'ai oublié, su c'est bien comme dans mon idée :-)

  • il suffit de cliquer sur le tag "cul-de-lampe" (sous la photo) pour retrouver la page...
    ..mais ça n'éclaire pas ma lanterne :-)

  • Je pencherais pour une facétie du sculpteur lors d’une restauration, qui aurait représenté l'architecte responsable du chantier, voire le maire de l’epo.

  • C e sujet a déjà été évoqué, je cherche dans mes souvenirs, il me semble que c'est une facétie du sculpteur qui a représenté le maire de l'époque.

  • Les réponses se trouvent bien dans la publication du 26 mai 2014 comme l'a judicieusement suggéré Tilia en proposant de cliquer sur le tag "cul de lampe".
    Pour le personnage d'aujourd'hui, j'avais un doute eu égard au collier de barbe que je n'avais jamais vu sur ce monsieur. (Mais la moustache, oui.)
    Pareil pour celui de droite sur la photo large (pica sus la fouto), ce serait Henri Duffaut, mais je ne le reconnais pas !
    Il faudra que je fasse les autres... (Ils sont six si mes souvenirs sont bons.)

  • MB², non ce n'est pas moi... en 1973 (date où la voûte du passage entre la Cour d'honneur du Palais et le cloître de Benoit XII a été entièrement reconstruite, ayant disparu lors de l'occupation militaire) accéder à un tel chantier me semblait impensable !

Écrire un commentaire

Optionnel