Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Cinquanto-quatr'an après carriero Sant-Estève

Cinquante-quatre ans après rue St-Étienne
Fifty-four years later St. Etienne street

1289828543.jpg 1747273469.jpg

Photo X D.R.

Lien permanent 15 commentaires

Commentaires

  • la couleur change tout - ou presque - et à droite il y a de nouvelles anciennes fenêtres à meneaux bien nets (mais hors de vue)

  • sauf que c'est à gauche bien entendu (bon faut que je dorme là)

  • Sur la photo d'avant on voit un panneau au-dessus de la porte du n°22.
    Une idée de ce qui y était inscrit ?
    Je l'ai sans doute su, mais ça ne me revient pas.
    Peut-être la mention d'une personnalité qui aurait vécu là ?...

  • Il y avait la clinique d'accouchement de Madame Durand et Madame Michel

  • Si mes souvenirs sont bon, la clinique d'accouchement était dans la portion de la rue St-Étienne comprise entre les rues Grande-Fusterie et Limas (toujours côté pair).

  • Si je me souviens bien, cette plaque indiquait que se trouvait là une prétendue "maison de la reine Jeanne", ce qui est parfaitement inexact. Peut-être que la fausseté de cette affirmation a condamné l'inscription...
    Cette maison, ainsi que les deux suivantes (la première "modernisée", la secondes restée avec ses dispositions gothique tardif) , appartenait à la famille Forli.

  • La dauphine et la 403 ,2 voitures emblématiques de ces années la.A cette époque il y avait beaucoup beaucoup de modeles qu'aujourd'hui!

  • je voulais dire "beaucoup beaucoup moins"

  • oh que si Michel ,quand on voyait une voiture on savait de suite ce que c'était .les constructeurs cherchaient toujours a se démarquer de la concurrence .aujourd'hui on a l'impression qu'ils cherchent tous a se copier les uns les autres .Les formes sont d'une tristesse..grosse ,ronde et pataude.c'est pas pour rien que les anciennes ont la cote aujourd'hui.

  • Les voitures de maintenant sont conçues sur ordinateur, ce qui explique le manque d'imagination, je pense... ;-)

Écrire un commentaire

Optionnel