Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Cent ans après 22 rue St-Étienne

<1904 2008
3809897506.jpg 279252287.jpg
>1904 2008
68652325.jpg 4031566395.jpg

Lien permanent 8 commentaires

Commentaires

  • Attends, tu veux dire que de la série des trois fenêtres identiques qu'il y avait à l'origine il n'en reste plus qu'une?

    En revanche, la voûte d'origine a été exhumée, c'est ça?

  • Oui, Nathalie ! On a cassé en 1904 une partie des fenêtres renaissance pour refaire une façade "moderne". J'imagine que la maison a dû être partagée entre deux personnes.

    C'est l'époque du maire Pourquery-de-Boisserin, qui essaya d'adapter la ville aux nouvelles contraintes de la modernité, notamment la circulation automobile. On lui doit la disparition de plusieurs portes dans les remparts et l'ouverture de brèches ; on lui doit la disparition de la commanderie des Hospitaliers (dite livrée de Florence) place Pie, dont il ne reste que la tour, etc.

  • Eh bien il a bien travaillé, ce garçon.
    On se demande pour quelles belles réalisations on se souviendra de notre maire actuelle.

    Euh, si je peux me permettre, je préférais la photo de toi gamin au bord du Rhone... et j'attends toujours ta phrase magique qui utilise toutes les lettres !

  • Eh au fait... "régulière" y'a un U dedans, et dans mes lettres il n'y en avait pas. C'est Anne qui gagne !

    En revanche garde cette photo, elle est craquante.

  • C'est ce même Pourquerie de Boiserin qui voulait faire passer la voie de chemin de fer...sur les remparts!!!

  • Comment se fait-il que les deux photos de 1904 ne soient pas semblables ?
    Et, au fait, est-ce que je peux vous emprunter ces images ?
    Merci.
    À bientôt.

  • Les deux photos ne sont pas de 1904 !
    la première a été prise AVANT () 1904.
    Une conclusion logique puisque cette façade renaissance a été "modifiée" en 1904.

    Vous pouvez copier tout ce qui vous intéresse sur ces pages à condition que cela ne serve pas une démarche commerciale, mais uniquement culturelle.

    Cordialement.

Écrire un commentaire

Optionnel