Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Espàci en deveni (suito)

Espace en devenir (suite)
Space to become (continued)

3879039946.jpg 2384482281.jpg

3217577332.jpg

Lien permanent 9 commentaires

Commentaires

  • CONSIDÉRANT le plan modes doux adopté par délibération le 27/04/2016 ;

    "plan modes doux" Qu’es aquò ?...

  • Les fleurs: le marquage et des éléments de chantier.
    Il y a dans les SCOT et PLU des obligations relatives aux déplacements doux, surtout en zone urbaine.
    On voit bien au premier plan (après la capitainerie, ex-échelles Deprecq, jambe en fer de soutènement) la trace de la première construction.
    À gauche la borne à eau "de Patricia" (pour ceux qui suivent le blog).
    Mes parents me disaient que l'on pouvait autrefois passer derrière les bâtiments, en suivant le rempart. Je n 'en ai aucun souvenir.

  • encore une décision qui va favoriser les grandes surfaces avec leurs parkings au détriment du commerce de proximité.

  • Le commerce du centre ville est quasiment mort depuis longtemps. Ce parking accueillait surtout des touristes, des clients d'Utopia, des promeneurs et au fond, parfois avec un "empilement" des voitures, des clients de La Navigation. On se dirige un peu plus vers une muséification de la ville. Projet Sainte Anne ou pas...

  • Ils ont oublié "CONSIDERANT que l'enfer est pavé de bonnes intentions...".

    Faudra quand même m'expliquer en quoi la suppression de places de stationnements est une démarche écologique, car il me semble qu'un véhicule garé pollue beaucoup moins qu'un véhicule qui roule pour trouver une place...

  • il est indéniable qu'il est plus agréable de voir des pelouses et des fleurs à la place de voiture, mais les dites voitures faut bien qu'elles stationnent, surtout que c'était souvent des touristes qui achetaient quelques souvenirs, ou passaient un jour ou deux en hotels et alimentaient ,un peu le commerce.

    c'est un peu résoudre la quadrature du cercle!

  • Après avoir lancé une diatribe sur FB sur la même photo je ne vais pas recommencer ici, mais il faudra quand même que l'on m'explique un jour comment on peut vouloir 1 supprimer les voitures sans mettre en même temps des solution non pénalisantes de remplacement mais surtout 2 envoyer des milliers de voitures capables de rouler encore des dizaines de millier de km à la casse pour les remplacer par d'autres consommant 1 ou 2 litres de carburant en moins au 100 mais avec un gaspillage de ressources pour les construire? Je ne dois pas être assez doux et apaisé pour comprendre -:) (la vignette pollution est prévue pour Avignon et ne saurait tarder, bon en même temps ça dépend des élections)

Écrire un commentaire

Optionnel