Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Umour de campagno

636767587.jpg

Lien permanent 10 commentaires

Commentaires

  • Bon débarras semble dire Jépida ! Et il n'a pas tort quand on voit le mépris avec lequel (m)JR traite ses anciens colistiers. Mais si c'est pour mettre à la place 51 ou Crevette on va tout de même se tâter...Et passer à autre chose...En tous cas notre bonne ville semble bien en panne...

  • En ce moment dans les apéros de fin d'année, tu vois et tu entends de ces conneries.
    Tout y passe trams, projets, Marie Jo, les pour ,les contres
    Mais l'opposition Pierre Paul ou Jacques pas grand chose à proposer..si le mot culture est à l'honneur.
    Mon avis "place aux jeunes deux mandats et dehors"(dans tous les mandats)
    Il faudra expliquer à Mr Chaussegros qu'il y a le Pont St Bénezet qui est classe et que le Pont des deux eaux n'est qu'un quartier.....

  • La campagne est déjà commencée chez vous ? Elle bat même son plein, si l'on peut dire.
    Vous n'aimez pas les femmes.

  • On adore nos femmes ! La Cour est pleine...
    Michel: Chaussegros présente surtout le défaut d’être le poulain désigné de MJR. Il faut dire qu’il peut financer, il a les moyens…Pour le reste il est vauclusien d’origine et a une de ses sociétés à Aix. Je ne le crois pas si mauvais bougre que cela. Le bal des faux-culs est déjà commencé dans la ville, l’on se bouscule sur la piste. J’aime bien par exemple la monteuse d’Atelier qui va sûrement nous régaler ce samedi au Rex à Montfavet. Elle tiendra l’orchestre…

  • Oui, son seul point positif est d'être, paraît-il, désormais en désamour avec l'horrible Guigou à qui les avignonnais ont fort justement botté le cul...
    Castelli va probablement tenter de nous monter une liste "ouverte", mais aussi "à gauche toute". C'est-à dire très langue de bois. Au jeu du "je-te-tiens, tu-me tiens" il est bien engoncé...Le langage le plus clair c'est peut-être l'autre Alain qui le tient. Mais un peu , beaucoup, has been cet Alain là...Comme Alan Ladd, l'Homme des vallées perdues...

  • Mais j'ajoute aussi qu'Alan Ladd chevauchais en silence tandis que notre moderne cow boy trainait derrière lui toutes les casseroles de ses copains. Et celles du feu JPR faisaient du bruit...

  • « Nos lecteurs sont les gens les plus intelligents du monde. Nous aurions mauvaise grâce à nous montrer plus intelligents qu'eux. » disait je crois un directeur de la presse quotidienne régionale.
    Lou, je ne comprends pas tout dans tes références métaphoriques... :D)

Écrire un commentaire

Optionnel