Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Cènt an après sus la digo

Cent ans après sur la digue
A hundred years after on the dike

2049730836.jpg1478781129.jpg

Commentaires

  • De mort, le Rhône ici est devenu vif. Les temps changent, plus de pêche, plus de vapeurs à à cet endroit.
    La photo actuelle est magnifique, avec un ciel d'un bleu à tomber et plein de petits nuages comme j'aime :)

  • Est ce une fête? tant de gens sur le pont..
    Les deux Dames en blancs et chapeaux sont sur toutes les CPA d'Avignon
    A droite etandard ? ou pour mesurer le vent ?
    Aujourdhui bras mort ?

  • C'est, Brige, le sol, le lit du fleuve, de terre et de cailloux. Le niveau de l'eau est très bas.

    Peut-être est-ce justement la bassesse du Rhône qui attire foule ?

    Ce bras du fleuve, Tilia, était bien le bras vif. Il y a quelques dizaine d'années seulement que l'essentiel du courant a été déporté sur l'autre bras, côté gardois.

    Manche à air, Michel, ou oriflamme ? Difficile à dire. Et oui : aujourd'hui bras mort.

  • En fait cela n'a pas tant changé si ce n'est que tout a été mis "bien propre". C'est vrai que ta photo est belle.

  • Je pense à un concours de pêche, lors d'une fête d'été. Les bancs de cailloux étaient importants lors des étiages. Sur d'autres photos on en voit un très important à l'aval et au droit de la chapelle. Peut-être subsiste-t-il ? En ce cas lien à faire avec tes photos de "bancs de fleurs" à cet endroit.

  • Mais oui bien sûr !
    Aujourd'hui c'est le Rhône mort qui passe sous le pont St Bénezet.
    Désolée, je me suis pris les pieds dans les galets :)

  • Sur la photo du satellite dans Google (Maps ou Earth) on voit très bien le banc de cailloux dont parle Lou Ravi, il semblerait même qu'il affleure...

Écrire un commentaire

Optionnel