Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La niue cènt an après carriero de la Republico

La nuit cent ans après rue de la République
The night a hundred years after Republic street

2949427568.jpg2527595084.jpg

...et bon anniversaire au grenier !!!

Commentaires

  • Magnifiques !

    Ne dirait-on pas que la première est comme enneigée. Très bel effet de lune. On comprend la préférence de Tilia pour cette carte. Les nuits avignonnaises sont désormais plus fréquentées qu'il y a cent ans..

  • Ah oui, magnifique ! c'est presque du copier/coller.
    Malheureusement , la lune n'est pas ma
    copine

  • Merci pour cette remarquable photo, Michel ! la pleine lune au-dessus de l'artère principale d'Avignon est magnifique.
    Dommage que les lunes électriques lui volent un peu la vedette...

    À l'heure où l'on nous parle tant d'économies d'énergie, il serait temps de réduire les éclairages superflus et super gênants pour qui aime contempler le ciel nocturne !

  • À l'instar, Tilia, de ce que tu écris dans ton grenier, je précise ici aussi que cette vieille carte postale est faite à partir d'une photo prise en plein jour et maquillée en photo de nuit.

  • Une "vieille" carte postale, dis-tu...
    je n'avais pas pensé au fait que sa colorisation a peut-être été faite bien après la date de la photo, date que j'ai estimée, au jugé, entre 1910 et 1930...

  • Oui, vieille de toute manière. Je pense que la colorisation est contemporaine de la photo.
    Et question date, on doit être très près de la guerre de 14. Peut-être pendant ?

  • @ Lou Ravi

    En enregistrant la photo de la carte postale et en la grossissant (voir en inversant les couleurs pour mieux distinguer) on peut lire au dessus du store de la première boutique à droite l'enseigne "Le Petit Marseillais".
    Or, on voit la même enseigne ici
    http://avignon.midiblogs.com/archive/2009/01/07/cent-ans-apres-sous-la-neige.html
    derrière la fontaine Pamard, une photo qui date d'avant le percement de la rue Pourquery de Boisserin et la construction des Dames de France.
    J'imagine mal qu'il y eut pu avoir deux boutiques portant la même enseigne à si peu de distance dans la même rue.
    J'en déduis que "Le Petit Marseillais" derrière la fontaine, menacé de démolition par le percement de la dite rue, a déménagé pour aller s'installer de l'autre côté de la rue de la Ré.
    Ce qui, compte tenu de l'ouverture des Dames de France à l'angle de la rue Pourquery de Boisserin en 1926, donne comme date de la photo, au plus tôt 1925, mais ce n'est qu'une supposition de ma part...

  • j'aimerai connaitre le procede..car je trouve l'effet super.Mais j'ai un doute.
    Car il existe des vues du Pont ou du Palais (nuit ou pas nuit)ainsi que de l'Hôtel de l'Europe un peu senblables.(aquarelle ou fausse aquarelle)

  • Bien vu je crois pour le Petit Marseillais. Il y aussi Autiero le marchand d'instrument et la pharmacie. J'avais noté pour le journal qu'il avait changé de côté. Années 25, cela colle avec le tram.

  • La photo 1900 est indubitablement truquée... Mais le cliché moderne ??? La lune droit dans l'axe de la rue de la Ré, plein Nord... Y'aurait pas un petit coup de Photoshop, par hasard ??

  • Et moi qui ai eu la faiblesse de te croire quand tu m'as dit que tu ne trafiquais jamais tes photos, michel ! La lune monte, une idole tombe. Tant qu'à faire tu aurais pu placer la lune un peu plus à gauche ;-)

  • Il faut paraît-il, Nathalie, toujours des exceptions pour confirmer les règles...

    Justement, j'ai fait exprès de ne pas placer la lune au même endroit... :)

Écrire un commentaire

Optionnel