Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Trento-sèt an après la Civeto

Trente-sept ans après la Civette
Thirty-seven years after the Civette

3509739617.jpg

Lien permanent 11 commentaires

Commentaires

  • L'ancienne maison faisait piètre figure (elle et sa voisine... bâties là en remplacement de quoi, déjà ?).
    Une métamorphose réussie.

    Sympa le clin d'œil du sens interdit :)

  • Cette Civette a, je l'espère, gardé dans ses murs la mémoire de tous les artistes du TNP dont elle était, avec l'Auberge de France voisine, le lieu de rendez-vous quotidien.

  • La Civette, un joli nom. Et une histoire...
    Sa terrasse agrandie mais la Civette a pris de la hauteur, meublant un vide entre les deux immeubles..

  • Difficile de photographier une scène de rue sans avoir quelque sens interdit qui tapine...

    Au-dessus de la Civette, ayant pris de la hauteur, l'hôtel Kyriad, anciennement Clarins.

    Le restaurant La Grille est toujours là, mais l'avancée de la Civette le cache.

    Quant à l'Auberge de France (à gauche) de Jeanne Struby puis de Primo Tassan et ses fils (dans la famille depuis 1928), elle est devenue restaurant Les Domaines avant d'être vendue à Albert Mansour, adjoint au maire d'Avignon, chargé des Finances, également propriétaire de La Grille et récemment acheteur du restaurant (et théâtre estival) très proche, Le Forum.
    http://www.lhotellerie-restauration.fr/lhotellerie/Articles/2712_05_Avril_2001/La-famille-Tassan.html
    http://www.laprovence.com/article/avignon/albert-mansour-en-toute-franchise

  • Tilia a raison, métamorphose réussie.
    La terrasse est sympa et l'arbre est toujours là.
    Le bleu clair donne de la fraîcheur.

  • Primo Tassan le Roi du canard à l'orange et la bête noire de ses employes..
    En saison d'été il achetait les legumes frais par grosses manes(20 à 30 kg)et tout le monde devait egrenner, trier(pois ,haricots)à 8h precise....
    Primo etait tous les jours à 4h au MIN puis à 5 h30 aux halles...
    Ils vivent aujourd'hui à Nyons, il jardine et fait une tres bonne huile d'olive(c'est François qui le dis)

  • TRE BON RESTAURATEUR MR TASSAN J AURAI ETE HEUREUX QUI M APREND SE BEAU METIER K J AI TRAVAILLER A COTE LA GRILLE

  • Mare =>
    François Tassan, un des fils, tient L'Ami Voyage, 5 rue Prévôt : restaurant, salon de thé, librairie, presse ! Bon sang ne saurait mentir dit-on.

Écrire un commentaire

Optionnel