Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dous-cènt an après carriero dóu Bàrri de la Ligno

Deux-cents ans après rue du Rempart-de-la-Ligne
Two hundred years after Rempart-de-la-Ligne street

4269623721.jpg

Lien permanent 7 commentaires

Commentaires

  • la prison n'existait pas encore ?
    Mais surtout quel dommage que le truc fortifié au dessus ai disparu !

  • Comme Tilia je l'aurais pensé plus ancienne cette gravure. Étranges ces fortifications, à cet endroit...

  • J'ai déjà vu cette gravure de J. Jérôme Baugean quelque part. Plutôt années 1800 mais cela reste à vérifier. La construction fortifiée à gauche de la tour carrée ne figure pas me semble-t-il sur l'album Laincel (XVIIème). L'à-pic du rocher est dû en partie à son exploitation comme carrière. La présence de la piboule est révélatrice de l'humidité des lieux proches des oseraie et saulaies des bords du Rhône: les banastiers ne s'étaient pas établis dans ce quartier par hasard...

  • J'aurais daté la gravure 1840/1860.
    Elle est peut-être plus précoce dans le XIXe, auquel cas je pourrais aller jusqu'à titrer "Deux cents ans après..."
    La prison a été construite à partir de 1865.
    C'est également à cette époque que disparaîtra le fort St-Martin (ou ce qu'il en restait).

  • C'est toujours intéressant de voir comment les choses ont tournées 150 ou 200 ans après.
    La gravure est très belle.
    Important la pause pastaga !
    Bon wekk-enk, Bichel !

Écrire un commentaire

Optionnel