Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dous-vint an après plaço dóu Palais 2

Quarante ans après place du Palais 2
Fourty years after Palais square 2

3357727546.jpg727235656.jpg

Lien permanent 8 commentaires

Commentaires

  • Elles sont vraiment impressionnantes ces photos du chantier (et j'essaie de me souvenir, j'ai connu la place avant ou après ? finalement je ne suis pas sure - je n'y allais pas tellement, souvenir juste d'une manif assez bon enfant à la queue leu leu et je ne revois pas le sol, et des spectacles cour d'honneur, et là e vois encore moins - ne me semble pas que la terrasse du premier restaurant existait

  • Ici, encore, un joli trou et tout cela pour les voitures et les toursites.
    Je ne parlerai pas des fouilles, évacuées sans doute sous forme de gravats. On les retrouvera, plus tard, plus loin: un casse-tête pour quelques apprentis archéologues futurs!

  • Voici ce qu'écrit un archéologue en publiant cette photo à mon intention :
    http://avignon.midiblogs.com/images/414277_10150628301624947_547524946_9394907_641864509_o.jpg
    « Pour Michel mais pas pour les archéologues massacre du site du parking du Palais des Papes. Sur les bermes les traces, les vestiges de la colonie romaine dessous de la cité grecque... Qu'aurions-nous pu présenter à nos chers visiteurs touristes de notre mémoire collective certes un ticket mais pas pour y garer sa voiture, plutôt pour y visiter les vestiges des cités antiques et leurs fantômes... »
    Et sur cette autre photo :
    http://avignon.midiblogs.com/images/466345_10150628312914947_547524946_9394931_900682725_o.jpg
    « C'est des clichés du fond Gagnière, ici c'est un loin mais sur les autres plus rapprochées on discerne comme par exemple devant la machine à droite avec le tuyau les couches d'incendies et devant les blocs en grand appareil antique arrachés laissant les négatifs de forme cubique. Il y avait là un mur monumental comme les traces de chaux bien blanche devant la lame du bull à gauche devant le camion à droite on retrouve également le mur dans ce funeste alignement. Au fond, devant l'escalier d'accès au parvis idem une construction monumentale antique avec débordant un fût de colonne, sur d'autres clichés que je rechercherai on comprend plus facilement mais bon... »

  • Hélas effectivement...les fouilles furent menées à la hussarde. Et les conditions d'attribution des marchés !!!

  • Merci de parler de ce chantier. C'est vrai que les archéologues sont les bêtes noires des entrepreneurs de chantiers publics, à moins que ce ne soit l'inverse... Le passé antique de la ville est presque totalement ignoré, reste à savoir pourquoi.

  • ils sont quelques-uns à être mort pour ce chantier, ensevelis dans leurs baraquement, déjà à l'époque nous n'étions pas nombreux place de l'horloge pour leur rendre hommage...

Écrire un commentaire

Optionnel