Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

artilleur

  • Journel dins lou journau

    Journel dans le journal
    Journel in the journal
    Journel oder Journal

    UN CASSE-TÊTE ET UN PISTOLET AUTOMATIQUE DANS UNE AUTOMOBILE ABANDONNÉE PRÈS D'AVIGNON

    Le sous-brigadier Merle et l'agent Médoc, en ronde cycliste et passant ce matin, vers 10 heures, aux remparts Saint-Dominique, ont aperçu, en bordure de la route, une voiture automobile paraisssant abandonnée ; s'étant approchés, ils y trouvèrent des effets militaires portant l'écusson du 71e régiment d'Artillerie, un extrait du livret individuel, un titre de permission au nom de Jean Journel, valable du 7 au 11 janvier, un casse-tête plombé et un pistolet automatique, chargé de sept cartouches. Cette voiture, qui présentait diverses traces d'accident, était munie d'une plaque métallique d'identité au nom de Jean Journal, 22, rue du Noire, à Nantes (Loire-Inférieure). Informé, le commissaire de police du canton Sud a fait conduire l'automobile en fourrière et a ouvert une enquête. Des premiers éléments de celle-ci, il résulte que Journel est arrivé à Avignon le 11 janvier, après avoir retenu une chambre dans un hôtel de la rue Molière, où il a déposé une valise. Il a pris un repas dans un restaurant voisin et depuis ce moment sa trace est complètement perdue. Des renseignements demandés au 71e régiment d'Artillerie, il résulte que ce militaire aurait dû rejoindre son corps le 12 janvier, avant 16 heures, mais qu'il n'est pas rentré. Le service de la sûreté continue ses recherches.

    864358925.jpg
    Le Matin, mercredi 13 janvier 1937. Le Petit Dauphinois, mardi 19 janvier 1937.

    Merci à Gérard Brunner !