Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ivèr 1965

Hiver 1965
Winter 1965
Winter 1965

1386755729.jpg 2676273308.jpg
3165907982.jpg 978754545.jpg
3445446564.jpg 595834644.jpg

AMA 128Fi108-116-117-118-119-124.

Commentaires

  • on était beau alors ... (bon moi j'étais en plein âge ingrat ou en bouton et pas à Avignon)

  • Je ne sais pas si l'Ecole normale était déjà devenue fac de sciences... mais sur ces clichés de 1965, je retrouve quantité d'éléments de décor restés longtemps familiers, à commencer par le Bar Américain, qui était encore quelques chose à l'époque !

    Et Michèle Tort (Torr) qui dama le pion à ma voisine, une certaine Mireille Mathieu , dans les fameuses soirées "on chante dans mon quartier" !

  • La première photo à gauche est une surprise pour moi.
    Par contre, celle de droite il y a longtemps que je l'ai repérée aux AM car cet homme me fait penser à quelqu'un de connu (acteur ou chanteur) mais je suis incapable de dire qui et ça m'agace !
    Le couple de gauche semble, lui aussi, être connu : visiblement ils posent et tout le monde les regarde...
    La photo de Michèle Torr est inversée, ça se voit sur le magazine .

  • Oui Tilia, le tirage ou le scan ont été inversés. Tout comme certains clichés de la série Fac de sciences (cf le boutonnage de la jeune fille), qui semble tout aussi posée que celle de la chanteuse. Ceci étant, sous sa main, ce n'est pas un magazine, mais un de ses albums.

  • Je travaille un peu trop vite...
    Michèle Torr remise à l'endroit.
    Elle va mieux dans ce sens, d'ailleurs.

    Quand aux boutonnages de la photo prise à la fac de sciences, ils sont corrects.
    Cette-là photo est dans le bon sens

  • Donc à part Michèle Torr les autres sont des inconnus, pourquoi pas mais la photo de la fac, ou de l'EN n'apporte rien sur le bâtiment, et si le brun ténébreux nous permet de nous souvenir des nouvelles galeries et de son parquet grinçant cela ne parle qu'aux vieux croûtons :-)

  • Apporter de la joie au vieux croûtons, c'est apporter de la joie dans le monde, donc ce n'est pas inutile :-)

  • OK Frédéric, d'accord...

Écrire un commentaire

Optionnel