Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La pinso à linge d'Avignoun

La pince à linge d'Avignon
Avignon clothespin

2411078269.jpg

2046710420.jpgJean-Marie Allauzen, établissements Allauzen fabrique de pinces à linge en plastique JAC et d'éponges métalliques Mutol, depuis 1936, 88 rue Carreterie.

Photo Jean-Pierre Campomar 1990.
A.M.A. 125Fi357 et 125Fi358.

Lien permanent 8 commentaires

Commentaires

  • pour acheter local, peut on encore les trouver quelque part ?

  • Les deux parties étaient assemblées par un ressort métallique.
    Réalisé je pense dans le fil que nous montre la seconde photo.
    Du personnel était embauché pour monter ensemble les trois éléments.

  • l’entreprise Allauzen avait un contrat avec la prison d’Avignon et une partie des pinces etaient assemblées egalement par des prisonniers à Saint Anne

  • C'est fou de voir qu'on pouvait vivre de ça a l'époque. Aujourd'hui avec la concurrence étrangère et surtout chinoise ça serait impossible.

  • Dans ces années-là (1990) ce fut sans doute difficile d'en vivre : la société déposa le bilan après trois redressements judiciaires... !

Écrire un commentaire

Optionnel