Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Au 45 carriero di Fourbissèire

Au 45 rue des Fourbisseurs
At Fourbisseurs street 45

920322709.jpg

2595430997.jpg

3130061168.jpg
Plan de 1840 : 100 St-Eutrope, sœurs.

Lien permanent 8 commentaires

Commentaires

  • et honte à moi je n'avais jamais repéré le côté éclésiastique de cette façade, mes yeux glissent dessus pour suivre l'ouverture de la rue à gauche et je ne la vois pas

  • Une composition assez heureuse malgré le nombre pair de travées, d'une noble simplicité... Les chaînages, les ouvertures en plein cintre simplement soulignées d'un chambranle, les proportions heureuses, tout cela me ferait penser à l'architecte Reboul, à qui il'on doit la façade (contemporaine) de l'actuel lycée Aubanel, sur la place St Joseph.

    (Juste en passant, l'antithèse de la maison vue il y a deux jours !)....

  • La corniche sous les fenêtres du 3e étage ne paraît pas très heureuse telle qu'elle se présente, ainsi surmontée d'un étage sans aucune grâce.
    Les fenêtres du 3e étant de simples ouvertures rectangulaires, en totale opposition de style avec celles du 1er et du 2e, il me semble que ce 3e étage est un ajout tardif.
    Qu'en pensez-vous ?

  • Je n’ai pas l’impression que l’attique soit une partie rapportée. Esthétiquement, la nudité des parements est de règle au-dessus d’une grande corniche, et les assises semblent avoir le même module que le reste de la façade. De plus, la réalisation est soignée – la corniche est clavée au droit des 2 ouvertures, et en constitue ainsi la plate-bande.

    Par contre, il n’est pas impossible que la taille même de ces ouvertures ait été « bricolée », notamment agrandissement par abaissement du seuil ramené au niveau de la grande corniche (ce qui est une aberration… ).

  • sympa michel le vieux plan de 1840 pour situé le couvent!

Écrire un commentaire

Optionnel