Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Samuel Hahnemann

767290350.jpg

Christian Friedrich Samuel Hahnemann
Né le 10 avril 1755 à Meissen, Saxe, Allemagne, mort à Paris le 2 Juillet 1843.
Médecin, il inventa l'homéopathie en 1796.
Cette maison, sise au 16 rue de la République, qui a depuis toujours son entrée au bout de la rue Dorée (ex-rue Chauffard), fut acquise en 1865 à l'époque de la troisième phase de percement de la rue de la République, par Jean-Joseph Béchet (1813-1884), chef d'une dynastie de médecins, qui la restaura entièrement.
Il désira rendre hommage au médecin fondateur de l'homéopathie avec qui il travailla sur cette découverte — Samuel Hahnemann — en le représentant sur la façade de sa maison.
Jean-Joseph Béchet publia chez Roumanille en 1873 : "Les Harmonies médicales et philosophiques de l'homéopathie". Il mit en évidence diverses maladies contagieuses telle la méningite cérébro-spinale, la syphilis du poumon, la sacro-coxalgie et décrivit la matière comme de l'énergie au repos dans une étude sur la dynamisation de la matière, posant ainsi les bases de la découverte de la radioactivité. Sa célébrité le conduisit à devenir le médecin du prince impérial et de Napoléon III.
Né à Boulbon, il décéda en sa demeure, à Avignon, rue Chauffard.
Lien permanent 10 commentaires

Commentaires

  • Intéressant !
    Jean-Joseph Béchet, encore un grand esprit oublié de l'histoire.
    Sa célébrité n'a pas franchi le XXe siècle.
    Heureusement qu'il y a Michel pour le tirer de l'oubli.



    Il me semble qu'il y avait dans le temps une clinique Béchet à Avignon... mais pas vraiment sûre de ça.

  • Dans cette maison habita le docteur Yves Michel-Béchet, qui fut adjoint au maire d'Avignon.
    Une esplanade porte son nom derrière le palais des papes.
    Il avait également une maison à Villeneuve-lez-Avignon, où des allées portent son nom.
    Dans mon enfance, j'ai croisé son fils Louis. Il est médecin urgentiste à Avignon.
    La clinique devait être la clinique Les Sources, qui était gérée par Régine Michel-Béchet.

  • Belle découverte, bravo. J'ignorais que la famille Béchet avait quelque lien (médical au moins) avec l'homéopathie. Et puis il fallait savoir que l'entrée était rue Dorée-Chaffard (où l'on trouve les Béchet dans les annuaires). La clinique des Sources devait être peu après le fabricant de glaces, juste avant la voie de chemin de fer ?

  • La clinique Place du Palais appartenait au bien sympathique Docteur Passebois.
    YM Bechet avait sa clinique Che min des Sources.

    DT...

  • Oui, Lou, la clinique du Dr Michel Béchet était avenue des Sources, côté Est juste avant le pont de chemin de fer. J'ai souvenir d'y avoir visité des malades dans les années 1970...

    Quant à la maison dont il est ici question, elle donne l'impression d'être un immeuble plus ancien, dont le côté oriental a été "raboté" lors du percement (3ème phase, en effet), avec construction d'une façade réalignée. Sort qui est apparemment celui de bien des maisons de cette partie de notre grande artère, où la densité du bâti antérieur a fait que bien peu a été reconstruit ex nihilo.

  • Bonjour, quelle belle surprise, et tous me remerciements à l'auteur de ce blog. Quel bel hommage
    de la famille Béchet à Monsieur Hanehmann pour cette belle sculpture.
    Samuel a voué toute sa vie à la recherche et il devenu le père de l'homéopathie. Il a fait un
    travail colossal et extrêmement minutieux . Le Docteur Broussalian, lui rend hommage et je vous invite à consulter son site Planète Homéo. Après cette petite aparté sur notre cher Samuel qui je crois dérange encore de nous jours les purs et durs de l'allopathie, mais pardonnez mois là
    n'est pas le débat. Je voudrais vous dire que le docteur Yves Michel Béchet a opéré notre fils
    en février 1966, ce dernier étant âgé de 1 mois et sans son intervention en urgence , nous
    aurions pu perdre notre enfant.
    Je ne manquerai pas d'aller voir dans les jours suivants la belle sculpture .

Écrire un commentaire

Optionnel