Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lou nouvèu marcat i niero

Le nouveau marché aux puces
The new fleas market

NORD : LI PAURE - NORD : LES PAUVRES - NORTH : THE POOR
1461394222.jpg

CÈNTRE : LOU NEIÈNT - CENTRE : LE NÉANT - CENTER : NOTHINGNESS
1727201715.jpg

MIEJOUR : LI RICHE - SUD : LES RICHES - SOUTH : THE RICH
3229878791.jpg

Lien permanent 9 commentaires

Commentaires

  • tant que les riches ne tentent pas de faire chasser les pauvres…
    c'est quel jour je ne sais jamais, pour aller vers le nord

  • Je n'ai pas encore testé la dernière con...... de notre municipalité: la séparation aux Puces, des "patentés" et des autres. A chaque jour sa peine...et maintenant la mort des Puces, ou du peu qui en restait.

  • Je suis pour la jeunesse (sans aucune allusion politique )mais faisant parti de plusieurs associations de notre ville .Il y a des points a modifier ou à corriger ....mais tout changer ?

  • Je vais souvent à Carpentras le Dimanche matin .Les puces sont varies et très agréables.
    Villeneuve le Samedi c'est le top quand aux Carmes je le trouve trop vide .
    Par contre Cantarel c'est le souk ..il faut voir le monde impressionnant et il ne faut pas oublie tous ces vides greniers dans les villages voisins ..

  • je souviens des puces des Carmes du temps où l'on pouvait fouiner.

    Je recherchais vieilles lettres, marques postales timbres et il y avait toujours un "truc" à dénicher.
    sous la halle on trouvait des bouquins...........

    Une autre époque.

  • Les puces des Carmes sont à l’image de ce centre qui se meurt à petit feu. Et vouloir scinder en deux le marché, outre que c’est complètement illusoire en ce qui concerne la «transparence» de la qualité des vendeurs, va finir de l’achever. Comme Guima j’ai le souvenir d’une place grouillante et d’une offre très diversifiée. Avec quelques employés de la mairie qui avaient toujours quelques objets à vendre…Mis à mal par les puces de Montfavet déplacées à Bonpas (qui comme le dit Michel Bourgue devient, hélas, un vaste souk), les Carmes sont victimes de l’atonie du centre-ville, de la concurrence des vide-greniers, des friperies, du Bon Coin (ne pas l'oublier celui-là !)même si le vrai chineur ne peut guère se passer de voir et discuter en direct…Villeneuve c’est plutôt brocante chic. Reste Carpentras mais là aussi ce ne sont plus vraiment des puces. On y fait toutefois de bonnes affaires. Tout comme à Beaucaire qui est à mon avis le meilleur endroit actuellement. Et puis quand on voit ce qui est proposé aux Carmes….C’est parfois en dessous du rebut…Ou alors (cas des CPA) c’est très cher et bon pour les bobos.

Écrire un commentaire

Optionnel