Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Annado 70

Années 70
70's

3560767987.jpg

Commentaires

  • Je me souviens de Mortimer Baltimore. Mais je découvre, en cherchant sur le net, que le Théâtre de la table qui recule a été crée par ce faux-cul manipulateur qu’est Daniel Mermet dont on ne regrettera guère le départ de France Inter. On pourrait donc être en 1973 ? On est avec ce style de (modeste) «parade», (corps dénudés, mais pas trop, Tube Citroën couleur flashy), dans l’après 68. Au fond deux célèbres affichistes et le magasin de Michel Chirinian : Westbury. Toute une époque…

  • ça devait être une de mes trois années d'Avignon, mais j'étais arrivée chaque fois en cours de festival

  • Le n° d'immatriculation du véhicule annonçait bien cette gigantesque manifestation parisienne décentralisée qu'allait devenir le Festival !

    Et effectivement, Lou Ravi, le départ de DM de France Inter (il a du aller voir ailleurs si nous y sommes...) augmente de 50 % le taux de fréquentabilité de cette radio...

  • Je vois qu'à l'époque on n'hésitait pas à défiler motorisé. Il me semble que cette pratique a quasiment disparu aujourd'hui. Un peu moins d'attaque à la couche d'ozone, mine de rien ?

  • Le départ de Daniel Mermet de France Inter m'avait échappé, merci à Lou pour l'info.
    Du coup je suis allée chercher des infos sur son départ et j'ai trouvé ça :
    France inter envoie Daniel Mermet voir là-bas s'il y est

    Son attitude envers son équipe écorne sacrément l'idée que je me faisais de lui.

  • Mermet: n'est même pas journaliste mais se la joue comme tel. Producteur privé (lui le chantre du Service Public) de son émission orientée à sens unique. Avec dans ses fonctions le mépris qu'il entendait dénoncer chez les autres. Seul le plus souvent, le syndicat CFDT a osé dénoncer ces pratiques. L'ami Chauché (Philippe) en sait quelque chose. Mais il n'en dirait probablement peu, langue de bois oblige dans le petit monde de l'audiovisuel... Nathalie: curieux que le côté pensée unique, sans jamais le point de vue adverse, de Mermet ne vous ait pas heurté et qu'il faille attendre des révélations (très pudiques par exemple chez Wikipédia) dévoilant le personnage qu'il est pour vous le rendre mois sympathique.

Écrire un commentaire

Optionnel