Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La Ciéuta P.L.M. nounanto an après

La Cité P.L.M. quatre-vingt-dix ans après
The P.L.M. City ninety years after

1038875517.jpg 2303764029.jpg

Commentaires

  • les haies ont remplacé les rambardes, et les garde corps des balcons ont été changés... l'ensemble a bien vieilli je trouve

  • Les rambardes sont toujours là, cachées par la haie, je parie !
    Ça a l'air bien propre, bien tranquille, mais peut-être moins vivant que dans le temps...

    Tu n'as pas eu la patience d'attendre le passage du bus ?

  • Extérieur refait il y a environ un ou deux ans ,cite plutôt calme sauf à la sortie du Lycée...
    La SNCF a vraiment marque cette route et ce quartier d'Avignon

  • C'est presque du copier/coller. Un peu plus de verdure et moins de béton.
    Pas mal le vieux bus.

  • Bonjour,

    Avec les cités LOUIS GROS certainement les premières HLM de la ville.

  • Les immeubles derrière sont moins reluisants mais leur population reste faite en grande partie d'ouvriers et de retraités. Pas d'antennes paraboliques, ce qui est significatif. La Cité de cheminots eu son heure de gloire liée à l'activité des rotondes et du parc SNCF qui succéda au PLM. Ici l'on voit le terminus d'un des services de bus qui dans la ville remplaça le tram et étendit le réseau. Derrière il y a le stade et complexe sportif Roger Courtial, peu connus des bobos avignonais qui parlent beaucoup des prolos mais ne les fréquentent guère... Les rues portent souvent ici des noms de révolutionnaires, de résistants. Le Théâtre de la Rotonde est à deux pas avec aussi le centre qui abrite un très beau circuit de trains miniature. Si dame Pat passe par là: son Marcel Laville devait être assez près des lieux mais la cité n'existait pas à l'époque (début XXe) où il devait être coiffeur (en face l'ex boulangerie Piol ou celle située plus près du Club des cheminots CGT ? ). Comme le dit Guima c'était un des premiers quartiers d'habitat collectif bon marché. Mais il était réservé, à l'origine, aux cheminots, avec des logements nettement plus confortables que ceux des Cités Louis Gros.

  • les cités Louis Gros ont elles vue le jour avant celle du PLM?
    Car Louis GROS était maire en 1940 avant d'être destitué par le régime de VICHY.
    Ces constructions apportèrent un confort alors inconnu: salle de bains, eau courante..........

  • Je pense que la cité PLM a vu le jour avant Louis Gros. La Sté d'HLM Vaucluse Logement a récupéré l'ensemble des bâtiments me semble-t-il. Cette carte postale pourrait être la preuve de l'antériorité avec le modèle de l'autocar et la motivation d'un tel cliché: la création de la ligne des Rotondes en 1932 (je crois). Louis Gros en construction a été inondée en 1935 (photos aux archives). La cité PLM a souffert des bombardements de 1944, au moins un immeuble a été très endommagé. Le confort de ces habitations était une sacré nouveauté qui faisait de leurs habitants des privilégiés. Quand j'évoque le complexe sportif Roger Courtial, j'entends tout de même des aménagements assez sommaires. Mais on était là, avec la CGT des cheminots dans quelque chose de remarquable dans la vie ouvrière avignonnaise.

  • En face le stade Leon Dulcy ou jouait le RACA XV cher au président Levesque...
    Par contre un gars qui venait travailler chez moi me bassinait les oreilles avec la "clinique des Marmousets"?
    Il n'y avait pas la rocade.............

  • pourquoi certains commentaires n'apparaissent pas alors que l'on reçoit l'avis déposé?

    stade et clinique des marmoussets (du Dr. SARRAN par exemple)

  • Bonjour,
    La propriétaire de la clinique des Marmoussets était Madame MOSSEY (orthographe non garantie!!!)

    DT...

  • oui Madame MOSSEY, j'a eu l'occasion de travailler dans sa villa, plateau de DOMAZAN.

Écrire un commentaire

Optionnel