Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Quaranto-sèt an après carriero Sant-Estève

Quarante-sept ans après rue St-Étienne
Fourty-seven years after St. Etienne street

3120532156.jpg

Lien permanent 5 commentaires

Commentaires

  • Reconstitution des créneaux .
    Un joli toboggan. Sensations assurées pour les cyclistes.
    Le passage oblogatoire fermé.

  • Très intéressante photo. La Balance avait un aspect de casbah avec ses ruelles et des escaliers tel celui-ci.

    Une chose intrigue dans la datation de cette photo et de la précédente. Ici nous serions en 1965 ce qui a l'air de correspondre à la présence des voitures, Solex et motocyclettes. L'escalier est là, intact. Au fond un immeuble muré, la démolition du quartier est en marche.

    La photo précédente: tu la datais de 1960 (je signalais la sortie du film dont on voit les affiches, en 1959, cela collait donc). Or du béton (?) comme je l'écrivais a été déposé pour faire un tapis destiné à recevoir le passage d'engins et adoucir la pente (je ne vois pas d'autre hypothèse). Cette photo où l'on voit la chaussée enrobée est donc en fait postérieure à celle que tu nous montres aujourd'hui ? Car j'imagine mal que l'on ait recouvert la rue pour ensuite remettre en place les escaliers...

  • Oui, je ne savais pas que l'on eut reconstitué des créneaux depuis les années 60.

    Peut-être, Lou, que la photo d'hier est un peu plus récente que celle d'aujourd'hui et que les affiches restèrent en place quelques années ?

Écrire un commentaire

Optionnel