Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Vòu(larié) de sa

Vol de sacs
Plane bags

3492410428.jpg

Lien permanent 15 commentaires

Commentaires

  • Avant on rapportait les objets trouvés au commissariat. Maintenant on les balance sur les fils électriques. Une bonne manière de faire remarquer leur présence omniprésente !

    En plus ça fait une belle photo.

  • En Provençal, les noms ne marquent pas le pluriel.
    C'est l'article qui indique le pluriel. Un sac : un sa ; des sacs : di sa.

  • Après le "shoe tossing", voici the "Bag..." Je ne l'ai pas encore vu, mais j'ai par ailleurs décrit ce phénomène.

    C'est assez amusant de voir les nouveautés.

    "Pas à pas"

  • Après le "shoe tossing", voici the "Bag..." Je ne l'ai pas encore vu, mais j'ai par ailleurs décrit ce phénomène.

    C'est assez amusant de voir les nouveautés.

    "Pas à pas"

  • Après le "shoe tossing", voici the "Bag..." Je ne l'ai pas encore vu, mais j'ai par ailleurs décrit ce phénomène.

    C'est assez amusant de voir les nouveautés.

    "Pas à pas"

  • Après le "shoe tossing", voici the "Bag..." Je ne l'ai pas encore vu, mais j'ai par ailleurs décrit ce phénomène.

    C'est assez amusant de voir les nouveautés.

    "Pas à pas"

  • Après le "shoe tossing", voici the "Bag..." Je ne l'ai pas encore vu, mais j'ai par ailleurs décrit ce phénomène.

    C'est assez amusant de voir les nouveautés.

    "Pas à pas"

  • D'accord pour le pluriel en Provençal (j'avais oublié !)

    mais pourquoi des parenthèses Vòu(larié) ?

  • Black and white, remarquablement assortis par leur forme carrée, on a du mal à croire à un hasard. Je ne serais pas plus étonnée que ça d'apprendre qu'il y a là une revendication artistique. C'est dire où l'art va se nicher de nos jours...

    Je me trompe ou il y a aussi une paire de talons avec ?

Écrire un commentaire

Optionnel