Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lou palais di papo au debuto dóu vint-e-unen siècle

Le palais des papes au début du vingt-et-unième siècle
The popes palace in the early twenty-first century
893600632.jpg
1144241003.jpg
219993852.jpg

Commentaires

  • Moi, je veux que le père noël m'apporte un Palais des Papes en Lego!
    Tic et toc,
    je t'asticote!
    La messe est dite
    vive le techno.

  • Ah ben tu y es allée finalement ? Et tu as bien fait.
    Ca cloture de façon idéale ta remontée des siècles, on croirait que tu as tout calculé pour. Quel timing !

    Alors, tu as aimé ?
    Moi j'ai été un peu déçue. Pas de lien réel entre le texte dit et les illuminations, ce qui rend l'exercice un peu gratuit. Graphiquement réussi oui sur certains effets, mais aucune relation avec les papes...
    J'aurais aimé des projections de diapos (certaines des gravures que tu as publiées par exemple, ou des reproductions des fresques qu'on voit à l'intérieur du palais)

    Mon bilan : des moyens, mais manque d'un talent vraiment inspiré par le sujet.

  • Pour le cadrage, c'est la seconde photo de Nathalie que je préfère, celle estampillée 1309-2009.

    Mais pour l'atmosphère, je plébiscite celle de Michel. Il en émane une lumière qui -par quel miracle ?...- baigne chaleureusement la foule et fascine le regard.

    Le palais en couleurs Lego ne me dit pas grand chose, contrairement à Pierre qui paraît l'apprécier ;-)
    Il semble avoir également conquis les enfants, du moins celui qui le désigne de son doigt pointé !

    D'accord avec Nathalie, le peu que j'en peux juger manque d'inspiration.
    Quand on voit ce qui est fait sur certaines cathédrales en matière de mise en lumières,
    je pense à celle d'Amiens entre autres, je m'attendais à mieux.

  • Je vois que tu es inspiré dans tes commentaires de retour mon cher Michel. Nous voilà en pré-fabriqué, réponse standard surgelée ressortie à chaque occasion sans même prendre le temps de la décongeler.

  • Je trouve que ta dernière photo est particulièrement belle. Comment as-tu obtenu ces jaunes chaleureux? La comparaison avec le lego est tout à fait juste.

  • "critique", on pourra excuser une formule récurrente quand il n'y a rien de plus à énoncer qu'un assentiment total. Merci.

    Quant à cette exagération des couleurs, elle est due à ce que la prise de vue est surexposée je pense.

  • Dans le genre "sons et lumière" je ne sais pas si vous avez vu cette vidéo (de qualité supérieure) que je viens de découvrir.
    Une sorte de "rêve partie" au pied du Pont du Gard :
    http://www.youtube.com/watch?v=3wPbNf1jhzM

    Information trouvée dans l'article "Jeff Mills" de Wikipédia :
    Lors d'un concert donnée le 2 juillet 2005 à l’occasion du 20ème anniversaire du classement du Pont du Gard au Patrimoine mondial de l'Unesco, Jeff Mills (aux machines) a interprété une sélection de ses compositions (orchestrées pour l'occasion par Thomas Roussel) aux côtés de l’Orchestre Philharmonique de Montpellier dirigé par Alain Altinoglu.

  • re "Tu étais donc rue Gérard Philipe quand j'étais à côté du Moutardier, puis tu es montée quand je suis descendu." oui, je pense en effet que nous avons fait des trajets inverses toi et moi. Qu'on ne se soit pas vus dans la foule, ça ne m'étonne guère. Pour une fois tu ne pas surprise en flagrant délit, ça change ! (il n'y aurait pas eu de photos compromettantes, j'étais seule :-))

Écrire un commentaire

Optionnel