Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Cent ans après fontaine Pamard

Entre le tailleur et l'agence immobilière
L'un disparaît et l'autre devient séculaire

18c6f0bdf4bb80414684f1a5c4a5ec49.jpg 9b36b9b58e02aa3df579335d7f73f2cc.jpg
fd809af029430cf2dbd1db9934e4a87e.jpg bed8069fe986f278b3f57e7a74a6ba98.jpg
Lien permanent 6 commentaires

Commentaires

  • Non, ce sont des sortes de vases ou d'urnes à grandes anses... qui ont dû être fondus pour faire des canons ? ou volés ?

  • Chez Nani cette institution "preférée des avignonnais"
    Ne serait elle que fille de boulangerie recemment autoproclamée

  • Sur la gauche des photos prises aujourd'hui, on peut voir des boiseries vertes : il s'agit du restaurant "Maison Nani" "Le restaurant des Avignonnais" (ah, bon, c'est une institution préférée des Avignonnais ?). Et ce restaurant serait donc une ancienne boulangerie... ou bien sa patronne une ancienne fille de boulanger... Nous avançons. En tout cas, le commentaire de Stefano est un peu amer : il ne doit pas aimer ce restaurant sans doute.

Écrire un commentaire

Optionnel