Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lou guide

Le guide
The guide
Der Führer

1319342068.jpg 2010849972.jpg 1626556020.jpg

Timothée VASSEL, LE guide du Palais des papes.

Marius Antoine Timothée VASSEL né à Aix-en-Provence le 25 janvier1868
Fils de Jean Gustave et Marie Alexandrine MOULLET.
Peintre en bâtiment domicilié 3 rue (place ?) Crillon à Avignon.
Il y épouse Élisabeth Madeleine MARIN le 4 avril 1891.

Commentaires

  • belle allure (avec juste un petit sourire pour ne pas faire trop imposant)

  • C''est marqué dans la première ligne de mon commentaire ! vue N°483

  • Avignon, 21 novembre 1931 :
    "Une physionomie dont le relief n'était pas seulement avignonnais vient de disparaître, privant la cité d'un de ses plus fidèles serviteurs. Le populaire Vassel, gardien chef du palais des Papes et poète méridional, vient de mourir, à l'âge de soixante-quatre ans, alors que sa verdeur semblait défier les ans. Gardien vigilant de l'ancienne demeure pontificale, Vassel faisait les honneurs du beau monument avec une verve et un entrain dignes d'un troubadour. Par ces qualités, que complétait une érudition de bon aloi, acquise par des recherches personnelles, il charmait ses auditeurs par ses aperçus originaux et donnait sur l'histoire locale des détails curieux qui faisaient connaître et aimer notre belle Provence. Nos hôtes emportaient de Vassel un souvenir très particulier, ainsi qu'en témoigne le Livre d'or que notre concitoyen montrait avec fierté et qui porte les signatures de hautes personnalités du monde entier. La fin prématurée de Vassel prive le docteur Collombe, conservateur du palais, d'un collaborateur fidèle."

    1ère colonne de gauche, 3e article :
    https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6271901/f2.item.zoom

  •  
    Gustave VASSEL Lou brave Jouglar
    Jeanne CONTY La terrible méridionale

    Gustave VASSEL, personnage loquace et un peu ridicule, ne perdait jamais une occasion de prendre sa guitare et de chanter, d’où le surnom que lui donna Mistral : Lou Jouglar, Lou Jouglar dóu Flourège.
    On ne peut épiloguer sur Gustave VASSEL sans évoquer Jeanne CONTY. Les cartophiles marseillais ont, à n’en pas douter, quelques cartes postales à l’image de la chanteuse populaire Jeanne CONTY, offrant chacune des vers en Provençal composés par G. VASSEL.
    L’histoire a quelque peu oublié ces deux fortes personnalités du Midi.

    https://www.conservatoire-documentaire-culturel-frederic-mistral.fr/25+ouvrages-disponibles.html

    J'ai également complété la légende des photos.

  • Oui j'ai vu que les archives mentionnent un Gustave Vassel
    https://archives.avignon.fr/4DCGI/Web_GT_Call_Selection/27572_3/ILUMP405
    il figure dans la liste Police municipale : dossiers du personnel : VASSEL (Gustave) (1871) .

    Est-ce un parent de Marius Antoine Timothée VASSEL ?
    Gustave étant le second prénom du père du guide du palais, on peut le supposer...

  • Ah mince, j'ai confondu Timothée et Gustave !
    Il faut que je supprime deux lignes...

    Pour moi, il n'y a pas de doute, c'est le père de Timothée.
    Merci Tilia.

  • Mais "Lou Jouglar dóu Flourège" de Mistral, c'est très certainement Gustave-Jean (serait-il le père de Marius Antoine Timothée ?...) VASSEL :
    https://data.bnf.fr/fr/17353282/gustave_vassel/

    De ce fait, le titre de "poète méridional", donné au gardien chef du palais des Papes par le rédacteur de l'article du journal quotidien du soir "Le Petit Parisien" (que j'ai reproduit plus haut) pourrait à mon avis découler d'une plume un peu trop rapide...

  • Michel, pour moi le "poète, musicien et chanteur" de ta légende, c'est Jean-Gustave - ou Gustave-Jean (décédé le 31-01-1918) comme indiqué dans Gallica.

Écrire un commentaire

Optionnel