Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'Avignoun de Jan Castan

L'Avignon de Jean Castan
Jean Castan's Avignon
Der Avignon von Jean Castan

3558049312.jpg
Vue d'Avignon 1988.

2798152322.jpg
Rue des Teinturiers.

2225937587.jpg
La sorgue.

Voir aussi la place des Carmes.

Commentaires

  • une préférence pour les teinturiers plus unifié comme couleurs

  • Oui Tilia, c'est bien là... je me souviens parfaitement de la pharmacie qui faisait l'angle il n'y a pas si longtemps - même si je n'y ai jamais rien acheté... . Et la boutique précédente, à l'angle de la rue Philonarde, était une coutellerie.

    Je pense aussi (mais là mes souvenirs sont plus flous) que la terrasse de buvette qui fait face à la pharmacie disparue a été gagnée assez récemment sur la Sorgue, qui était donc bien plus découverte à l'époque de la peinture de Castan. On reconnait aussi la maison qui est juste après les Cordeliers, et son arbre torturé.

    Quant à la vue "de la Sorgue", même réflexe : il semble que ce ne soit pas dans le quartier, ni même, peut-être, à Avignon. Eventuellement à l'Isle sur Sorgue ? A moins que le tableau soit plus ancien que les années 80 et remonte à une époque où il y avait bien des canaux à ciel ouvert dans la ville, notamment autour des remparts.

  • La démolition de la maison du vitrier est bien antérieure à l'évolution de la "terrasse" à laquelle je faisais allusion.

    Il me semble que celle-ci a été aménagée récemment., et a gagné en surface en direction des Pénitents Gris. j'en veux pour preuve le fait que le tableau de Castan montre beaucoup plus du pont des Cordeliers que la vue actuelle Google donnée par Tilia. Pourtant, les points de vue sont rigoureusement identiques !

    Pour ce qui est du dernier tableau, possible en effet, en tout cas en dehors de l'intra-muros. Le quartier du Pont des Eaux est un assez bon candidat pour l'identification (notamment par les deux canaux parallèles) , malheureusement là aussi la modernitude a frappé puisqu'un centre commercial a été planté là au milieu - en détournant le chemin de la Folie, au passage !

  • La terrasse est surélevée, cela masque le pont.

Écrire un commentaire

Optionnel