Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Coumpagnoun de 1965

Compagnons de 1965
1965 Companions

1187012787.jpg

1999141422.jpg

Photos Pierre Benoit 22 mai 1965.

Commentaires

  • bravo à eux (mais qu'elle est la spécialité de la dame ?)

  • Vu comme elle est engarafatée je dirais les paquets cadeaux ?
    OK je sors :-DDD

  • La femme au centre est la "Mère" des compagnons. Jusqu'il y a peu, les Mères étaient les seules femmes présentes dans les sociétés compagnonniques. Depuis moins de 20 ans, des femmes artisans sont également admises en tant que "compagnon" dans la plupart des mouvements.

  • « En 1965, Louis Méjean, secrétaire général de la Chambre des métiers de Vaucluse est chargé par Monsieur Ermithe, Meilleur Ouvrier de France, de préparer l’Exposition départementale du Travail “MOF” avec les Compagnons. Monsieur Méjean part à Paris avec 2 adresses de sièges compagnonniques […] Avenue Jean Jaurès, autrement dit à la Fédération compagnonnique des métiers du Bâtiment, il est reçu par le Compagnon Dupré, secrétaire administratif. Puis, à l’occasion de l’exposition, des amitiés naissent entre Jean Clément, président de la Chambre des métiers de Vaucluse, Louis Méjean et le Compagnon Pierre Louis. Ces Vauclusiens seront invités à la Sainte-Anne nationale de 1965 à Limoges. À partir de cette date naît l’idée d’une Chambre compagnonnique à Avignon, idée très chère au Pays Pierre Louis. J’arrive donc le 20 août 1968 en cette ville […] »
    Jean-Pierre Courtin, "Les souvenirs de Tourangeau Cœur fidèle", 2016.

  • Je n'en reconnais qu'un seul : Pierre Louis, le compagnon qui a sauvé les compagnons menuisiers serruriers du Devoir de Liberté de la disparition. Il est dans les deux photos au centre, avec une écharpe ornée de symboles brodés, le visage émacié. Le compagnon Jean-Pierre Courtin pourrait probablement identifier plusieurs autres personnes. Je vais regarder dans son livre, qui est illustré, s'il n'y a pas d'autres photos de la même époque qui soient légendées.

  • uil y a des hommes sage-femmes, pourquoi pas des femmes compagnons?

Écrire un commentaire

Optionnel