Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Quau sian ?

Qui sommes-nous ?
Who are we ?

1443283859.jpg

Mademoiselle Baconnier, prof de sciences naturelles.
Classe de 4ème sans doute. 1959 ?
Je suis le troisième au premier rang en partant de la gauche.
Nous portions alors encore des pantalons courts !
Jacques Brémond

Lien permanent 18 commentaires

Commentaires

  • une charmante professeur
    pour le reste de bonnes bouilles inconnues de moi

  • Bonjour,
    Jacques Brémond? Une personne de ce nom participait aux activités de l'aumônerie du lycée F. Mistral, et animait notamment, me semble-t-il, la section des louveteaux. Est ce la même personne?
    Cordialement.

  • Le Jacques Brémond "officiait" à l'aumônerie du nouveau lycée Mistral, sous la houlette de l'abbé Carbonnaud, me semble-t-il.

  • Réponse de Jacques Brémond :
    « J’ai bien été louveteau au Groupe N.D. des Doms avec l’abbé Jean Carbonneau ; je n’y étais pas le chef et je n’y "officiai" pas. »

  • Haby ne parle pas de mixité. Le nouveau lycée Mistral fut donc à ses débuts un lycée uniquement de garçons.
    Je l'ai connu en 1966 abritant à la fois collège et lycée. Était-il déjà mixte ? Je ne sais plus !

  • Il a été collège et lycée dès 1958.
    En 1966, date de mon départ, il n'était pas mixte.

  • Mon épouse, de mémoire, fut parmi les premières filles en 1972.
    hrms

  • 11 juillet 1975 : la loi Haby rend obligatoire la mixité dans tous les établissements publics d'enseignement

  • Certes la loi Haby de 1975 rend l'obligation de mixité, mais cela ne signifie pas pour autant qu'elle n'était pas déjà pratiquée dans d'autres établissements publics. J'en veux pour preuve qu'en 1966 étant au collège rue Thiers j'ai vu arriver les premières filles (5 ou 6 maxi). A mon grand désespoir, mais j'étais pas le seul dans ce cas, qu'elles ne soient pas dans ma classe....

  • Commentaire de Jacques Brémond :
    « Le Lycée F.Mistral était (du moins jusqu’en 1966) un seul établissement, non mixte (les seules Dames étaient les secrétaires — dont un temps Jacqueline Derbez, l’épouse d’André Benedetto —, Mademoiselle Baconnier prof de sciences nat et Madame Rapp prof de Russe) allant de la Onzième à la Terminale.
    « À l’ancien lycée rue de la République tout se tenait dans un seul bâtiment. Après le déménagement et l’installation dans le lycée neuf de la rue d’Annabelle, le Petit Lycée (classes primaires) est resté dans les anciens locaux. »

  • J'ai bien connu les Etablissements Vernet à l'époque puisque mon père y travaillait. Mais j'avoue ne pas reconnaitre les lieux. D'ailleurs les premières photos de ma classe, 6ème, 5ème, 4ème, etc, de 1958 à 1966, ont été prises dans la cour du Lycée.
    Enfin, il y avait une autre dame comme prof: Mme Haby, prof de travaux manuels.

Écrire un commentaire

Optionnel