Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un 10 d'óutobre 1942

Un 10 octobre 1942
On an october 10, 1942

2086088370.jpg 779026709.jpg
Réception de Philippe Pétain et François Darlan.
Source : Archives nationales.
1304376367.jpg
3955769243.jpg
Lien permanent 11 commentaires

Commentaires

  • sale époque (je me souviens, j'avais presque trois mois... mais c'est vrai je n'étais pas ici, ne les ai pas vus)

  • Merci pour le lien, images glacées glaçantes...

  • Je n'ai reconnu Darlan sur aucune photo...

    Sur l'un des clichés que tu n'as pas inséré, on retrouve le slogan de Vichy "Travail famille patrie" que les humoristes de l'époque (il en restait...) avaient transformé en "Tracas, famine, patrouilles".

    Et juste pour mémoire, moins de deux mois après cette cérémonie "spontanée", les Allemands envahissaient la zone sud et Avignon passait de la zone plus ou moins libre à la zone occupée, comme l'ensemble du territoire national, jusqu'à l'été 1944.

  • J'ai moins été intéressé par l'histoire politique de cette époque que par la représentation de la place de l'Horloge !

  • je ne sais si on peut utiliser l'adjectif "amusant" à leur propos, mais deux éléments m'ont tirés l'oeil :
    - les lettres peintes à l'arrière de la voiture qui descend en tête de la montée des Moulins : est-ce que c'est du bidouillage lié à l'Occupation, ou est-ce que c'est comme cela qu'était notifiée à l'époque l'appartenance des voitures à la gendarmerie ?
    - la pathétique francisque en carton-pâte érigée devant les locaux de la Légion française des combattants sur deux photos (à droite du Vox et à gauche de la rue de Mons).

    Est-ce qu'un spécialiste saurait si la tribune d'honneur magnifiquement art déco avait recouvert et camouflé le monument du Centenaire ou si elle avait juste été élevée devant ?

  • Les gendarmes ne devaient pas avoir l'habitude de rouler en traction avant !
    C'est une époque particulière...

  • Wilfrid,il ne faut pas oublier que petain était encore tres populaire en 1942 pour la majorité des francais dans lequel ils voyaient un sauveur et toujours un héros de la 1ere guerre mondiale.
    Ce n'est que par la suite et surtout a la fin de la guerre que les gens ont decouvert l'horreur des camps de concentration et du régime nazi. C'est la que pétain a été par rejeté par beaucoup de francais.

  • Je crois qu'en 42 le régime de Vichy avait déjà assez fait ses preuves en matière de collaboration avec le régime nazi pour que beaucoup de gens n'aient plus beaucoup d'illusions sur son compte.

  • Je ne suis pas historien ,mais quelques souvenirs de reportages et une lecture de wikipedia me font dire cela...

  • Il n'y avait pas de sondage à l'époque, ma réaction est personnelle, pas celle d'un historien. Notons que le même foule a accueilli les Américains dans la liesse y compris les superbes képis gallonés de la photo.

Écrire un commentaire

Optionnel