Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ernest Abric

799772246.png

Ernest Abric âgé de presque trois ans, le 20 septembre 1864.
Source : https://www.proantic.com/display.php?mode=obj&id=449544

Ernest Abric est né le 10 décembre 1861 à-n-Avignon et y est décédé le 24 mars 1952 à l'âge de 90 ans. Capitaine d'infanterie, il fut de la promotion "des Pavillons Noirs", 67e Promotion de Saint-Cyr de 1882-1884. Il fut introduit membre de l'Académie de Vaucluse par son président Marc de Vissac en 1908. Marié en 1897 avec Alice Rousselier (1874-1928), dont il eut Odette Eugénie Amédée Abric (1900-1986), ancienne propriétaire par héritage paternel de l'Hôtel d'Armand 6 passage de l'Oratoire, mariée en 1921 à-n-Avignon avec Jean Henri Pagézy.

Merci à Tilia qui a découvert ce portrait !

Lien permanent 8 commentaires

Commentaires

  • Quand Ernest Abric est décédé (en mars 1952) j'avais trois ans. Je n'ai aucun souvenir de ce vieux monsieur qui habitait la maison faisant face à l'hôtel d'Armand, dont il était également propriétaire. À cette époque les deux étages de l'hôtel étaient loués à des professions libérales, un médecin et un architecte. Et (si mes souvenirs sont bons) il y avait aussi au moins une étudiante (si ce n'est deux) qui louait une chambre de bonne au troisième étage. Quand j'y repense il me semble que si Mr Abric logeait dans la maison des communs (qui, dans ce temps là, était tout sauf confortable) c'est qu'il devait avoir des problèmes financiers que les loyers de l'hôtel servaient à régler...

    Toujours est-il que sa disparition a été pour mes parents l'occasion de quitter l'appartement qu'ils occupaient dans le vieil immeuble (n°5) accolé à la maison (n°3). Immeuble qui a été abattu en 1977-78 (en même temps que les locaux de la menuiserie L'Hermite). Ainsi à partir de 1953 Mme Pagézy (fille d'Ernest Abric) devint notre nouvelle propriétaire.

    .

  • Il y a-t-il un érudit qui sache ce qu'était la promotion des pavillons noirs? Si je trouve je reviens vers vous.

  • Il s'agit de la 67e promotion de l'école spéciale militaire, plus trivialement appelée "Saint-Cyr" de nos jours.

  • "Pavillons Noirs" indique qu'il s'agit de la promotion des élèves saint-cyriens entrés à l'École de Saint-Cyr au moment de l'intervention française contre les Pavillons noirs, soldats irréguliers de l'ancienne armée chinoise (lors de la Guerre franco-chinoise de 1881-1885) ainsi nommés d'après la couleur de leur pavillon :
    https://www.saint-cyr.org/medias/editor/files/1882-1884-67e-promotion-des-pavillons-noirs.pdf

    Voir aussi :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Pavillons_noirs

  • Grâce à Gallica, on trouve dans l'Annuaire de la Saint-Cyrienne (Société amicale de secours des élèves et anciens élèves de l'Ecole spéciale militaire) la page correspondant (p. 291) à la promotion de François Eugène Ernest Abric, où il est fait mention de son adresse à cette époque là (1882-1884) :

    ABRIC (F.E.E.), capit. de rés., 71, rue Joseph-Vernet, Avignon.

    https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54071771/f293.vertical
    .

Écrire un commentaire

Optionnel