Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Li quatre oustau dis Ilumina

Les quatre maisons des Illuminés
The four houses of the Illuminated

3925232300.jpg 2609639582.jpg 3336694984.jpg 1371024765.jpg

1524067366.jpgInitiée à la fin de 1784 par le docteur de La Richardière, le docteur Bouge et l'abbé d'Alès de Bermont d'Anduze, à la suite des travaux du groupe de Dom Pernety à Berlin et d'un certain Élie Artiste, l'association théosophique — mixte ! — "Les Illuminés d'Avignon" est fondée en 1785 par La Richardière, l'abbé Louis Joseph Philibert Guyton de Morveau dit "Brumore", le comte Grabianka (le "roi") et par Dom Pernety, (le "patriarche"). Leur temple, nommé le "Mont Thabor", est installé à Bédarrides chez le marquis de Vaucroze.
Mais des agapes fraternelles eurent lieu également dans les maisons avignonnaises de certains adeptes, dont le marquis de Montpezat, le comte Grabianka, le chevalier de Corberon et peut-être même Joseph Gasqui dont la maison fut la dernière demeure de Dom Pernety. Outre les personnes déjà citées, on pouvait rencontrer lors de ces soirées le baron Tardy de Beaufort, M. Blainville, Les frères de Bournissac, Guillaume Bousie et son frère, le docteur Boyer, le docteur Esprit Calvet, le prêtre insermenté Chaix-Sourcesol, M. Gombault, Jacques Mac Gregor, le comte Pasquini-Montresson, M. Morinval, M. Picot, M. de Servières, le marquis de Thomé ou M. du Vignau... Tous étaient francs-maçons. Pernety prêtait d’ailleurs à la franc-maçonnerie avignonnaise un actif concours.
Cette société dont le succès traduisait une lassitude à l'égard du rationalisme des Lumières, survécut jusqu'en 1800. Il n'en reste rien que le grade de chevalier du Soleil institué par Pernety, divisé en deux degrés qui forment les 27e et 28e grades du rite écossais ancien et accepté de la Franc-Maçonnerie.

D'après :
Joanny Bricaud "Les Illuminés d'Avignon" Librairie Critique Émile Nourry 1927.
Adrien Marcel "Les quatre maisons des Illuminés d'Avignon" Mémoires de l’Académie de Vaucluse 1922.

Illustration tirée de "L'Ordre des francs-maçons trahi et le secret des Mopses révélé" Gabriel-Louis Pérau, Amsterdam, 1758.

Lien permanent 5 commentaires

Commentaires

  • Pour compléter les informations sur l'illustration, il s'agit de la planche VII p180 de l'ouvrage de divulgation daté de 1758 intitulé "le secret des francs-maçons trahis et le secret des Mopses révélés". Il s'agit d'une initiation au 1er degré dans l'ordre des Mopses .
    hrms

  • La seule raison de cette précision ayant pour but de signaler que l'initiation dans l'ordre des Mopses n'a aucun rapport avec une cérémonie liée aux Illuminés d'Avignon, dont on a d'ailleurs aucune trace iconographique.
    hrms

  • Hélas oui, hrms. C'est pourquoi j'ai choisi cette gravure, trouvée dans un livre, afin d'avoir l'ambiance d'un salon au XVIIIe siècle avec ce genre de manifestation.

  • j'avais loupé ce billet, et lisant le suivant j'ai pensé à Pernety et à cet hôtel

Écrire un commentaire

Optionnel