Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Aquéli de la carriero dóu Rèi-Reinié

Ceux de la rue du Roi-René
These of Roi-René street

4190342191.jpg 1605666715.jpg
414831923.jpg
Lien permanent 8 commentaires

Commentaires

  • "Ceux" de la rue du Roi-René : des crochets donc, pas des potences ?

    Pourtant, "potence" me semble mieux correspondre à ces supports,
    plutôt que "crochet" qui évoque un dispositif plus court, de ce genre pas exemple :
    http://avignon.hautetfort.com/archive/2015/05/25/lou-dousen-crouchet.html

    En attendant de découvrir l'utilité d'origine de ces supports énigmatiques, est-ce que "potence ondulée" ou "potence serpentine" conviendrait pour les désigner ?

  • Oui Tilia, je n'aurais pas dû utiliser dans ce cas le terme "crochet" que je vais supprimer.
    Pour les potences d'aujourd'hui, ce sera juste le terme "potence" que je garderai, car elles ne sont pas nombreuses à porter ce tag.

  • Je pense aussi que ces extrémités n'ont qu'un but décoratif.
    Reste à trouver une photo (ou une gravure) de façade au XIXe ou au début du XXe qui nous montre de telles accroches...

  • Bien que je pense tout-à-coup que ces extrémités, qui sont recourbées, ont peut-être un rôle à jouer...

  • Il y a sur les murs d'Avignon également des potence porte-enseigne...
    Mais sans doute pas aussi anciennes !

Écrire un commentaire

Optionnel