Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

I'a taiaire e taiur

Il y a tailleur et tailleur
There is cutter and tailer

1232343818.jpg

Photo Charles Bartesago. Archives municipales d'Avignon 67Fi5950.

Lien permanent 18 commentaires

Commentaires

  • Oui, Florent : même moment, même photographe. Bien vu !
    Je vais d'ailleurs rajouter une signature pour cette photo.

  • Ici on voit bien l’œuvre des tailleurs de pierre, dont on ne comprend pas bien pourquoi elle a été martelée :
    http://avignon.hautetfort.com/archive/2009/03/19/j-ai-mal-a-la-tete-i-have-a-headache-me-fai-mau-la-testo.html
    Les mascarons du XIXe siècle auraient-ils été massacrés parce qu'ils faisaient de l'ombre à ceux du XVIIe, tels les mascarons de l'hôtel de Crillon ?...

    http://avignon.hautetfort.com/archives/tag/carnot/index-7.html
    Sur la photo du lien ci-dessus, l'enseigne complète du magasin comporte déjà le très célèbre "Aux Élégants" sur le balcon du dernier étage.
    Sur le balcon du premier, l'intitulé complet est "M(ais)on de Tailleurs de L'Ordre"...
    Existait-il au début du XXe siècle un ordre des tailleurs (ou maîtres tailleurs ) tel l'ordre des avocats ou celui des médecins ?...

  • Les visages ont été taillés je pense pour pouvoir plaquer un revêtement de façade.
    Amusant, sur la photo de ton second lien : "automobilisme".

  • maître tailleur (ou maître maçon…) à l'époque désignait un professionnel expert dans son métier. Actuellement pour prétendre officiellement, et légalement, au titre de maître, il faut être titulaire du brevet de maîtrise et cela donne droit au titre de Maître en son métier.

  • pour revenir sur mon commentaire précédent, lorsque j'étais en activité pour avoir droit au titre d'artisan il fallait justifier d'un minimum d'années d'activité dans son métier et être titulaire au minimum du CAP, avec le BM vous étiez Maître artisan vous pouviez répondre à des appels d'offres publics et le logo que vous aviez le droit d'afficher n'était pas le même. Sans le titre d'artisan vous étiez classé "travailleur indépendant. Cela c'était avant les "auto-entrepreneur"
    https://www.google.fr/search?source=hp&ei=Cjn_XMLQMI2alwSRp4iIBQ&q=logo+d%27artisan&oq=logo+d%27artisan&gs_l=psy-ab.12..0i22i30l7.3408.12113..14808...1.0..0.96.1007.15......0....1..gws-wiz.....1..35i39j0i131j0j0i13i30j0i8i13i30.7Y2TxxYHZJ4

  • Je pense qu'il s'agit plutôt d'une référence à l'Ordre des avocats — dont le costume particulier, comme celui des magistrats en général, suppose l'intervention des maîtres tailleurs… d'habits ! La vérité est tailleur donc…
    En tous les cas, cela n'a absolument rien à voir avec un quelconque ordre artisanal.

  • Et l'inscription amazones cycl.... ? il y aurait eu un magasin de cycles?

  • j'ai posté trop vite, sans doute comme les uniformes plus haut, et peut-être les livrées des domestiques, des habits pour les dames qui montaient en amazone, et pour les cyclistes?

  • Oui. De nombreux habits spécifiques !
    Uniformes, livrées, robes de chambre, automobilisme, tourisme, amazones, cycles...
    Pour faire : de la fonction, du service, du repos, de l'auto, du tourisme, du cheval, du vélo...
    et quoi encore ?

  • Je me rappelle d'un magasin, rue Bonneterie je crois, qui vendait encore des habits de travail, Lafont sans doute.

  • Vous me la taillez belle... pardon, vous me la baillez belle, avec cette maison des tailleurs de l'ordre.... de la boisson ???

    Personnellement, je lis "M(ais)on de tailleurs de 1er ordre" ce qui veut bien dire ce que cela veut dire...

    Plus bas, "Uniformes", "Livrées" (tiens, le genre de fringues un peu tombées en désuétude...) et "Robes de chambre".

    Et enore plus bas, encadré par "Automobilisme" (sic) et "Tourisme", un mot qui n'est guère lisible.

  • Argh… Je n'étais pas allé voir l'autre photographie indiquée en lien ! Alain Breton a bien raison, cela ne souffre d'aucun doute, ni vapeurs alcooliques : il est écrit Maison de tailleurs de 1er ordre.

Écrire un commentaire

Optionnel