Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Quau siéu e ounte sian ?

Qui suis-je et où sommes-nous ?
Who am I and where are we ?

3096323867.jpg

Commentaires

  • comme je suis sotte... je fais le pari qu'on ne change pas et que c'est le Chapeau rouge, mais c(est sans doute trop simple

  • Pas de Chapeau-Rouge ici. (C'est plus difficile... C'est un peu le même quartier...)

  • COIFFEUR mais où ?..
    ..dans une rue où la gogol-car n'est sans doute pas passée : j'ai fait tous les environs du Chapeau Rouge sans rien trouver :-(

  • Nous sommes chez Mme EDF car la pose des fils électriques est soignée.......?

  • Elle a des yeux de chat Tilia pour déchiffrer un mot grâce à trois lettres à moitié effacées ;-)
    Si ça peut vous aidez il y a un platane pas très loin (ou beaucoup de vent ;-D)

  • Oui, Pat, j'avais également remarqué la feuille morte prise au piège des fils électriques ;-)

  • Bravo Tilia pour le déchiffrage !
    Quand j'écris que c'est "un peu le même quartier", il faut penser que le quartier ne se limite pas à la rue du Chapeau-Rouge et à ses alentours proches...
    Effectivement, la gogol-car n'est pas passé dans cette rue. Malgré tout, l'inscription s'y voit très bien quoiqu'un peu floue...
    Effectivement également, Pat, il y a un platane pas très loin. Mais beaucoup de vent ? Ça dépend...

  • Si cette rue n'est pas visible dans google maps je ne peux pas trouver la solution.
    Pour celles et ceux qui l'ignoreraient (ou qui ne s'en souviendraient plus) j'habite en région parisienne et je n'ai, hélas ! pas le don d'ubiquité :-)

  • Mais si, Tilia, cette rue est bien visible dans gogolmaps !
    Simplement, la gogolcar n'y passe pas...

  • Oui, c'est vrai, certaine photos ont été prises par un cycliste. Mais pour moi le résultat est le même à partir du moment où la photo prise depuis la chaussée n'est pas visible dans street view :-(

  • Mais non, tu n'as pas compris :
    Ce mur a été pris en photo par la gogolcar et on y voit cette inscription !

  • J'ai bien lu ce que tu as écrit "Effectivement, la gogol-car n'est pas passé dans cette rue" pourtant !!!

  • ben si y'a beaucoup de vent les feuilles s'envolent plus loin et "l'arbre-indice" n'en est plus un ;-)

  • Oui, j'ai écrit qu'elle n'était passée dans la rue en question.
    Elle est passée à côté dans une rue perpendiculaire... (Indice caché... :D)

  • Eh bien voilà ! si tu m'avais dit d'emblée "Elle est passée à côté dans une rue perpendiculaire" j'aurais tout de suite compris :-D

    Bref, la lumière s'était faite dans mon esprit peu après avoir posté mon commentaire de 14h23.
    Entre temps je suis revenue à l'ordinateur pour vérifier tous les départs de rues nondirectement accessibles, mais dont l'entée (ou la sortie)) est visible.
    Et même en agrandissant le secteur de recherches aux rues adjacente à celle de la Carreterie et des Lices, je n'ai rien trouvé.
    Pourtant, le cadrage extrait d'une vue de Google Maps que tu as mis en lien me dit quelque chose.
    J'ai du l'apercevoir lors de recherches dans ces jours derniers.
    L'inscription n'étant pas lisible de loin, je ne l'ai pas notée dans mes marques-pages :-(
    Mais j'aurais dû !

  • Les fils sont certes placés à l'arrache, souvent déplacés et replacés par des maçons, mais quand toutes les façades auront été refaites et tous les réseaux enterrés pensez que ce sera plus joli mais aussi la fin des ces vestiges du passé.

  • Oui Wilfrid, ces vestiges du passé sont la mémoire de la ville et donc un peu la nôtre. C'est pourquoi il est bon que des passionnés tels que Michel se chargent de préserver sur informatique ces souvenirs périssables.

    Si les photos de rues avaient déjà existé dans les années cinquante je pourrais, par exemple, aligner en bon ordre les quelques clichés que ma mémoire à conservés des commerces de la rue Saint-Agricol, tels entre autres,, le Bon Lait, La mercerie ou le pressing.

  • YES j'ai trouvé ! à côté de la synagogue y'a un porche c'est au dessus ;-)

  • CQFD !
    ;-DDD

  • Bravo ! Pat, je viens justement d’écrire en réponse à Michel que j'avais déjà vu ça quelque part, mais sans l'avoir noté, car vu de loin dans Maps ce n'est pas lisible, et vu ainsi on n'est même pas sûr que ce soit une enseigne. J'ai eu tort !

    Et merci de m'avoir libérée, je vais enfin pouvoir revenir à mes occupations ménagères :-D

  • Je n'ai trouvé dans les annuaires, par contre, aucun coiffeur habitant là, ni dans une rue mitoyenne.
    Avant la seconde guerre mondiale, cette rue n'a pas de nom sur les plans... o.O

  • Avec ses traverses terminées par une "boule", la typo de l'inscription me semble de style Art déco.
    L'inscription daterait donc des années vingt.

  • Excellents liens ! Mais comment se fait-il que, circulant avec Street View, je n'ai pas accès à ce tronçon de la rue Bernheim-Lyon et que ton lien, lui, oui ???

  • J'ai trouvé ! C'est parce qu'il faut placer le pion DANS la rue et non pas à une extrémité.

Écrire un commentaire

Optionnel