Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Aquéli bèstio que se vesèn pas...

Ces bêtes que l'on ne voit pas...
These beasts that we do not see...

3133414038.jpg

2103734498.jpg

3553699509.jpg

Lien permanent 5 commentaires

Commentaires

  • parce que ne prenons ou n'avons pas le temps, parce qu'elles sont trop haut situées parfois. Et qui sont charmantes (où celles-ci ?)

  • ... et aussi parce que nous vivons dans une ville (qui n'est pas la seule, au demeurant !) où il vaut mieux regarder dans quoi l'on marche, que se ballader le nez en l'air !

  • Je suis d'accord, nous vivons une époque schizophrène ou tout le monde s'apitoie sur les chatons, se révolte contre les méchants qui font du mal aux zanimaux et ne supporte plus le moindre etron dans la rue! Cherchez l'erreur :-)

  • Il y a bien des animaux sur les voussures du portail St Pierre, mais ce n'est pas particulièrement aux déjections canines ou félines que je pensais (et dont je suis d'accord avec toi, Michel, qu'elles ne sont plus ce qu'elles étaient... ni en quantité, ni en qualité...).

    Donc, pour préciser ma pensée, je faisais allusion aux crottins divers déjà cités, certes, mais aussi aux saletés en tous genres qui jonchent la voirie, notamment en temps de festival, et surtout aux accidents multiples de revêtement, bordures inégales, trous, fissures, dalles branlantes et autres pièges à piétons !

    Moi qui, précisément, ait la mauvaise habitude de marcher le nez en l'air...

Écrire un commentaire

Optionnel