Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La vilo d'Avignoun achata lis istourico Ban Pommer

La ville d'Avignon achète les historiques Bains Pommer
The city of Avignon buys the historic Bains Pommer

Par Aurélie Lagain, Boris Loumagne et Daniel Morin, France Bleu Vaucluse, avril 2017.

Commentaires

  • En voilà une bonne nouvelle !

    J'espère pouvoir aller visiter ce musée tant que je suis encore valide. Ce sera un grand moment d'émotion pour moi de revenir dans ce temple où, pour mes parents et moi gamine, se déroulait la cérémonie du bain du samedi soir (avant celle de la grand-messe du dimanche matin ;-))

  • Michel, je dis, vieil homme, point de bêtise, mais les « historiques bains Pommer » me font invinciblement penser à la romaine patrouille…

    Ceci étant, je vois que c’est déjà la formule utilisée par l’article où renvoie ton lien… explication qui ne rend pas la rédaction plus digeste. Que penseraient nos amis de la Capitale si leur quotidien préféré leur annonçait que l’on va sécuriser « l’historique tour Eiffel » ? ou ravaler la façade de l’ »historique Notre-Dame » ? (exemples à multiplier à l’infini…). En fait, c’est la formulation qui est bancale, « La ville d’Avignon va racheter les bains Pommer, lieux historiques de la cité… » en dit autant sans écorcher les oreilles.

    Evidemment, le problème est que le lieu n’est pas classé monument historique… mais je ne suis pas en dehors de mes esprits avec l’inquiétude pour ça.

  • Amusant de voir que la mairie va se préoccuper d'hygiène et d'hygiénisme. J'ai photographié samedi après-midi un rat mort dans une flaque devant le bar américain. Cliché que je n'ai pas réussi à publier dans Si tu aimes Avignon. Ou je suis maladroit ou la photo est dérangeante...

Écrire un commentaire

Optionnel