Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Vite, Michèu, anan manca l'autoubus !

Vite, Michel, nous allons rater l'autobus !
Quick, Michel, we'll miss the bus !

2785331868.jpg

Photo collection Michel Bourgue.

Commentaires

  • Entre 1932 et 1935 si cet autobus est un Latil GPB2 ou un Bernard type 14 cv (selon ce qu' a écrit sur le sujet Jean Mazet) ? D'abord desservie depuis la porte Limbert la ligne des Rotondes aura ensuite l'Hôtel de Ville pour tête de ligne. Exploitation primitive par la SARA. Au fond l'enseigne des Ets Debray. L'automobile à gauche fait penser que l'on est peut-être après 1935 année où le parc fut modifié.

  • Michel (B²): c'est bien Jean Mazet et quelques autres qu'il faut remercier. Eux qui au travers de leurs écrits, leurs photos, leurs anecdotes nous font revivre cet Avignon disparu dont nous avons, hélas, la nostalgie. Hélas parce que nous sommes nombreux à nous sentir étrangers dans notre propre ville qui a si mal évolué et où nous n'avons plus guère de repères, ni de liens...Hélas parce que l'on aimerait pouvoir dire qu'aujourd'hui est mieux qu'hier et que demain sera encore plus beau. Finalement Aix ou Marseille, pour ne citer qu'elles, ont malgré leurs différences su garder leur âme et leur identité.

  • Le 12 octobre 1932 la concession de la Compagnie des tramways électriques d'Avignon fut cédée à la société Sud Automobile qui prit la suite de l'exploitation avec des autobus.

Écrire un commentaire

Optionnel